Skip to main content

Repêchage 2017: Nolan Patrick est l'espoir no 1

Le joueur de centre est classé au premier rang des patineurs nord-américains par le Bureau central de dépistage de la LNH même s'il a été absent pendant trois mois

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

Le joueur de centre Nolan Patrick, des Wheat Kings de Brandon dans la Ligue de hockey de l'Ouest, occupe le premier rang au classement de la mi-saison du Bureau central de dépistage de la LNH chez les patineurs nord-américains admissibles au repêchage 2017 de la LNH.

 

La Centrale a fait connaître ses classements de la mi-saison des patineurs et gardiens nord-américains et internationaux, mercredi. Le repêchage 2017 aura lieu les 23 et 24 juin au United Center à Chicago.

Patrick (6 pieds 3 pouces, 198 livres) a inscrit deux buts et deux aides à son retour dans l'alignement, vendredi, après avoir raté 35 matchs en raison d'une blessure au haut du corps. Il totalise six buts et 13 points en huit matchs.

 

Consultez les classements (PDF): Patineurs nord-américains | Gardiens nord-américains | Patineurs internationaux | Gardiens internationaux

 

La saison dernière, Patrick a pris la cinquième place dans la Ligue junior de l'Ouest en vertu d'une production de 102 points en 72 matchs. Il a ensuite amassé 30 points (13 buts, 17 aides) en 21 rencontres éliminatoires pour terminer à égalité en tête au classement des marqueurs de la Ligue de l'Ouest en séries et il a été nommé joueur le plus utile à son équipe dans les séries.

 

Il est le fils de l'ancien attaquant de la LNH Steve Patrick et le neveu de l'ancien défenseur de la LNH James Patrick.

« C'est clairement une course à deux joueurs au sommet du classement [nord-américain]. Nolan Patrick avait l'avance au moment d'amorcer la saison en vue du repêchage 2017 et il demeure le candidat de choix selon le Bureau central de dépistage de la LNH », a déclaré le directeur du Bureau central, Dan Marr. « C'est malheureux que [Patrick] se soit absenté pour une aussi longue période, mais il avait besoin de revenir à 100 pour cent. Les dépisteurs de la LNH le connaissent bien depuis trois ans ; en raison de son niveau de jeu, il continue de montrer qu'il est un espoir de choix. »

L'espoir classé no 2 est le joueur de centre Nico Hischier (6-1, 175), des Mooseheads de Halifax dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Il est le meneur chez les recrues de la LHJMQ en vertu de ses 30 buts, 30 aides et 60 points en 36 matchs. S'alignant avec la Suisse au Championnat mondial de hockey junior 2017 de la FIHG, Hischier a marqué quatre buts et enregistré sept points, un sommet chez les joueurs admissibles au prochain repêchage.

 

« Hischier était également bien connu au moment d'amorcer la saison et nous avons pu voir que son jeu continue de progresser et de se développer alors qu'il est devenu un joueur d'impact à Halifax, a noté Marr. Il a aussi fait l'étalage de son talent sur la scène internationale au Championnat mondial junior. »

 

Les autres patineurs nord-américains parmi les cinq premiers sont le joueur de centre Gabriel Vilardi (6-3, 201) des Spitfires de Windsor dans la Ligue de hockey de l'Ontario ; l'ailier droit Owen Tippett (6-1, 202) des Steelheads de Mississauga (Ligue de l'Ontario); et le joueur de centre Casey Mittelstadt (6-1, 201) de l'école secondaire d'Eden Prairie, au Minnesota.

 

Six des huit premiers joueurs au classement des patineurs nord-américains sont des joueurs de centre. Le défenseur le mieux classé est Juuso Valimaki (6-1, 204), des Americans de Tri-City (Ligue de l'Ouest), au neuvième rang. Il est suivi au 10e rang de Cale Makar (5-11, 179), des Bandits de Brooks dans la Ligue de hockey junior de l'Alberta, au 11e rang de Nicolas Hague (6-5, 206) de Mississauga et au 12e rang de Callan Foote (6-3, 213) des Rockets de Kelowna (Ligue de l'Ouest).

 

« Valimaki et Makar sont très dynamiques, ce sont des défenseurs qui ont de grandes habiletés et qui peuvent afficher de la vitesse, de la vivacité et de la conviction dans leur jeu, a dit Marr. Hague et Foote sont des défenseurs assez costauds qui ont un bon coup de patin et qui peuvent faire circuler la rondelle tout en ayant un impact dans chacune des trois zones. »

 

Le gardien nord-américain le mieux classé est Keith Petruzzelli (6-5, 180), de Muskegon dans la USHL, la ligue junior majeure aux États-Unis. Ian Scott (6-3, 174), des Raiders de Prince Albert (Ligue de l'Ouest) et Jake Oettinger (6-4, 212), de Boston University (Hockey East), sont deuxième et troisième, respectivement.

 

Petruzzelli a bloqué chacun des 21 tirs qu'il a affrontés en 27:15 de jeu et il a été nommé joueur le plus utile à son équipe pour l'équipe de l'Est au match des espoirs de la USHL/LNH, le 10 janvier. Inscrit à Quinnipiac University en vue de la saison 2017-18, il a une fiche de 11-7-0 avec une moyenne de buts alloués de 2,71 et un pourcentage d'arrêts de ,908 en 20 rencontres cet hiver.

 

« [Petruzzelli] se sert bien de sa taille, il est très calme et détendu », a indiqué Al Jensen, spécialiste des gardiens au Bureau central de dépistage. « Il s'est sans cesse amélioré et il est devenu un excellent espoir devant le filet. Son style ressemble à celui du gardien des Penguins de Pittsburgh, Matt Murray. »

 

Le patineur le mieux classé sur la liste internationale est le joueur de centre Klim Kostin (6-3, 196), du Dynamo de Moscou dans la KHL. Ce joueur de 17 ans a montré un différentiel de plus-1 tout en maintenant un temps de glace moyen de 4:28 en huit matchs avant de subir une blessure à l'épaule qui, croit-on, le gardera à l'écart du jeu pour une période de deux mois.

 

« [Kostin] est grand, mobile et il comprend bien le hockey », a noté le directeur du dépistage européen pour le Bureau central, Goran Stubb. « Il a connu un automne passablement difficile alors qu'il a joué au sein de différentes équipes, nationales juniors et de club, mais il est tellement dynamique. »

 

Les autres patineurs qui se trouvent chez les cinq premiers de la liste internationale sont le joueur de centre Elias Pettersson (6-1, 156) de Timra en deuxième division suédoise ; le joueur de centre Lias Andersson (5-11, 198) du HV 71 (Suède); l'attaquant finlandais Kristian Vesalainen (6-3, 207) de Frolunda (Suède); et le joueur de centre Martin Necas (6-0, 167) de Brno (Rép. tchèque).

 

« Pettersson est tout près de Kostin au classement international, a souligné Stubb. [Pettersson] connaît une grande saison dans la ligue mineure en Suède et il tire énormément profit de l'expérience qu'il vit en jouant avec et contre des hommes. Il est le meilleur marqueur de Timra (27 points en 27 matchs). C'est un patineur formidable qui a un bon instinct à l'attaque. »

 

Le gardien international le mieux classé est Ukko-Pekka Luukkonen (6-4, 196) du HPK dans la Ligue junior de la Finlande.

 

« [Luukkonen] a joué un rôle-clé en tant que joueur qui évoluait dans une catégorie d'âge supérieure avec la Finlande [au Championnat mondial des moins de 18 ans 2016 de la FIHG] en avril, a dit Stubb. Son style papillon lui permet d'être efficace et il contrôle bien les retours. »

 

Dans ce tournoi, Luukkonen a disputé les trois derniers matchs à la place du gardien no 1 Leevi Laakso, qui était malade, et il a conservé une moyenne de 2,00 avec un pourcentage d'arrêts de ,917 pour ainsi aider la Finlande à décrocher la médaille d'or.

En voir plus