Skip to main content

Remontée des Jets couronnée avec un gain en surtemps

Mark Scheifele marque pour permettre aux siens de remporter leur match d'ouverture contre les Hurricanes

par Scott Billeck / Correspondant LNH.com

WINNIPEG - Mark Scheifele a compté avec 2:19 à faire en prolongation pour procurer une victoire de 5-4 aux Jets de Winnipeg contre les Hurricanes de la Caroline, jeudi, à l'occasion de leur match d'ouverture au MTS Centre.
 
Les Jets ont marqué deux fois en moins de deux minutes pour créer l'égalité tard en troisième période. Patrik Laine a amorcé cette remontée avec son premier but dans la LNH à 16:33.
 
Mathieu Perreault a égalé le pointage 4-4 à 18:31. Shawn Matthias et Blake Wheeler ont inscrit les autres filets des Jets.

Jeff Skinner, Lee Stempniak, Jordan Staal et Victor Rask ont marqué pour les Hurricanes, qui ont touché la cible à deux reprises en avantage numérique.
 
Le gardien de Winnipeg Connor Hellebuyck a effectué 23 arrêts, alors que le gardien de la Caroline Cam Ward a cédé cinq fois sur 26 lancers.   

Video: Scheifele tranche en prolongation pour les Jets

Le centre des Jets Bryan Little a quitté le match après être entré en collision avec l'attaquant des Hurricanes Bryan Bickell au premier vingt.
 
Un début de rencontre brouillon a finalement profité aux Jets quand Matthias a ouvert le pointage à 4:13 du premier engagement. Son tir de derrière la ligne des buts a ricoché sur l'épaule de Ward avant de pénétrer dans le fond du filet.
 
Les Hurricanes ont créé l'égalité 1-1 à 8:02. Stempniak a soutiré le disque à Josh Morrissey derrière Hellebuyck et il a repéré Skinner, qui a poussé la rondelle derrière la ligne des buts à sa deuxième tentative.
 
Les Hurricanes ont pris les devants 2-1 en avantage numérique à 4:47 de la deuxième période. Le lancer de la pointe de Noah Hanifin a ricoché sur la jambe de Stempniak avant de glisser derrière Hellebuyck. Il s'agissait d'un deuxième point pour Stempniak.
 
Staal a marqué un but sans aide à 19:29 pour creuser l'écart à 3-1. Les Jets ont protesté, alléguant que Bickell avait causé de l'obstruction sur Dustin Byfuglien dans l'enclave, mais en vain.
 
Rask a compté en supériorité numérique à 5:02 du troisième engagement pour donner les devants 4-1 à la Caroline.
 
Wheeler a marqué en désavantage numérique neuf secondes plus tard pour réduire l'écart à 4-2 après avoir intercepté une passe arrière de Skinner tout juste à l'extérieur de son territoire.

 

En voir plus