Skip to main content

Régis Labeaume veut construire un nouvel amphithéâtre de 400 millions $

LNH.com @NHL

QUEBEC - Le maire de Québec Régis Labeaume a mis fin au suspense qu'il laissait planer depuis quelques jours en annonçant, vendredi, un projet de 400 millions $ pour la construction d'un nouvel amphithéâtre, avec lequel il espère attirer une équipe de la Ligue nationale de hockey.

En pleine campagne électorale, M. Labeaume a affirmé qu'il n'existe aucune certitude que le projet se traduira par le retour du hockey professionnel dans la capitale québécoise.

Mais le maire a estimé qu'un nouvel amphithéâtre de 18 000 places est la première étape pour que la ville retrouve une franchise de la LNH, après le déménagement des Nordiques vers le Colorado, en 1995.

M. Labeaume ne dispose encore d'aucune étude économique mais il s'est montré confiant que les revenus de location versés par une équipe de hockey assureraient la rentabilité d'une nouvelle installation qui viendrait remplacer le Colisée.

Avec la présence de la LNH, le maire estime que le nombre de jours d'occupation de l'amphithéâtre franchirait la barre des 200 jours d'occupation par année, comparativement à 153 jours actuellement.

Lors d'une conférence de presse attendue depuis plusieurs jours à Québec, M. Labeaume a mis de la pression sur les gouvernements fédéral et provincial, de qui il souhaite obtenir une participation financière de 350 millions $ s'ajoutant aux 50 millions $ que la municipalité investirait.

"Un nouvel amphithéâtre ne garantit pas le retour du hockey professionnel à Québec, a-t-il dit. Mais il est certain qu'aucun club professionnel ne sera de retour à Québec sans la construction d'un nouvel amphithéâtre."

Insistant sur les investissements que les deux gouvernements ont consentis pour des infrastructures culturelles et sportives qui seront construites à Montréal et Vancouver, M. Labeaume a déclaré qu'un nouvel amphithéâtre est essentiel pour réaliser les ambitions qu'il caresse, notamment l'accueil éventuel des Jeux olympiques d'hiver.

Le crescendo dramatique qui a culminé vendredi avait commencé la semaine dernière, à la suite de l'annonce qu'une rencontre avait eu lieu à New York entre le commissaire de la LNH Gary Bettman et M. Labeaume, en compagnie de l'ancien propriétaire des Nordiques, l'avocat Marcel Aubut.

Mercredi, une radio locale avait diffusé une entrevue dans laquelle vice-président de la LNH, Bill Daly, indiquait que la rencontre avec MM. Labeaume et Aubut avait permis d'élaborer les conditions d'un éventuel retour du hockey professionnel à Québec.

Jusqu'ici, le gouvernement québécois a assuré qu'il était prêt à participer au projet d'amphithéâtre en investissant 50 millions $.

Le gouvernement fédéral a de son côté indiqué qu'il était favorable à la construction du nouvel amphithéâtre.

En voir plus