Skip to main content

Radulov récolte trois points dans la victoire du CH

Les Canadiens ont remporté leurs 12 derniers matchs au Centre Bell pendant le mois d'octobre

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL -- Octobre sourit aux Canadiens, surtout à domicile où ils ont étiré leur séquence de succès à 12 au cours du premier mois de la saison depuis 2013, lundi, en défaisant les Flyers de Philadelphie 3-1 devant la 500e salle comble d'affilée au Centre Bell - en incluant les séries éliminatoires.

La décision d'utiliser Alexander Radulov en défense en supériorité numérique a également souri à l'entraîneur Michel Therrien.

« Ç'aurait été facile de revenir à l'ancienne recette après trois attaques massives infructueuses, mais nous avons persévéré avec la formule de quatre attaquants et ç'a rapporté des dividendes », a souligné Therrien, en ajoutant qu'il reste beaucoup de travail à faire en supériorité.

Radulov a pavé la voie du but victorieux de Brendan Gallagher en attaque massive grâce à la frappe qu'il a décochée avec un peu moins de six minutes à écouler au troisième vingt.

Le combatif Gallagher a effleuré le disque à la droite du gardien Steve Mason.

Le but a été réussi quatre secondes seulement après le début de la pénalité imposée à Sean Couturier.

Weber a récolté l'autre passe. Le géant défenseur avait été le premier marqueur des siens, en deuxième période.

Radulov a complété le score dans le filet abandonné à 18 :57. Il a terminé la soirée avec trois points.

Il a été acclamé par une bonne partie des 21 288 spectateurs sur place, qui ont scandé « Radu, Radu » après sa sélection à titre de la première étoile de la soirée.

« C'est un bon sentiment. C'est agréable à entendre. J'en avais la chair de poule, a commenté le Russe âgé de 30 ans. Tout vient des supporteurs. Nous sommes là grâce à eux et ils sont là pour nous, même si ce soir nous n'étions pas à notre mieux. »

Le Tricolore, qui a engrangé une cinquième victoire en six matchs cette saison (5-0-1), n'a pas perdu chez lui en octobre depuis le 26 octobre 2013 (contre les Sharks de San Jose 2-0).

Jakub Voracek, son troisième de la saison, a été le seul marqueur des Flyers, qui montrent une fiche de 2-3-1 après six rencontres.

Devant les filets, Carey Price a remporté son duel face à Steve Mason, en repoussant 30 lancers tout comme son rival.

« J'aurais souhaité qu'il soit encore malade celui-là. Il est un des meilleurs », a lancé le capitaine des Flyers Claude Giroux.

But du match

Celui de Weber, le premier de la soirée marqué à l'aide d'une frappe pas nécessairement retentissante qui a fracassé en amorce le bâton de l'attaquant Brayden Schenn des Flyers. La rondelle a changé de trajectoire et Mason n'y pouvait rien.

« J'ai déjà brisé plusieurs bâtons de la sorte. Ç'a été un but bizarre. La rondelle s'est frayé un chemin », a commenté Weber.

Video: Le boulet de Shea Weber ouvre la marque

Arrêt du match

Mason qui frustre littéralement David Desharnais, complètement seul devant lui, au moment où le score est 2-1 vers la fin de la troisième période. Desharnais a tenté d'emberlificoter le gardien à l'aide d'une belle feinte, mais Mason a eu le dernier mot en étirant la jambière droite.

Moment marquant

Le brio de Price en général qui passe presque inaperçu maintenant. Même quand il s'illustre, comme il l'a fait devant Nick Cousins en deuxième période, le gardien vedette fait paraître les arrêts faciles. Il a signé plusieurs arrêts importants, incluant celui de la mitaine face à Voracek, afin de fermer la porte vers la fin de la rencontre.  

Jeu du match

Le but de Gallagher qui a rompu l'égalité de 1-1, à 13 :58 du dernier tiers. L'ailier a remporté la mise au jeu du côté droit et Radulov et Weber se sont échangé la rondelle au haut de la zone. Gallagher a eu le temps d'aller se positionner près du gardien, d'où il a effleuré la frappe de Radulov.

Video: Brendan Gallagher donne la victoire aux Canadiens

Ce qu'ils ont dit

« Nous avons livré un fort match. Le résultat n'est pas ce que nous voulions, mais nous avons quatre autres matchs à jouer cette semaine. Nous retournons à la maison en mettant l'accent sur les aspects positifs parce qu'ils ont été nombreux ce soir. » -- L'attaquant des Flyers Wayne Simmonds

« Alexei Emelin est très solide depuis le début de la saison. Voilà pourquoi nous l'avons promu dans le premier duo de défenseurs avec Shea Weber. Il est coriace pour ses adversaires, est très robuste et il garde les choses simples » -- L'entraîneur des Canadiens Michel Therrien

Ce qu'il faut savoir

Le jeune Alex Galchenyuk a connu une soirée laborieuse au rayon des mises au jeu, n'en remportant qu'une seule des 10 qu'il a disputées. L'entraîneur Therrien a fait en sorte de ne pas l'exposer. C'est la raison pour laquelle il a fait appel à Gallagher, un droitier, à sept reprises. Même si Gallagher n'a guère eu plus de succès que Galchenyuk, il a remporté la mise au jeu qui a mené au but gagnant.

Peu visible à l'attaque, Galchenyuk s'est fait remarquer par un beau repli à l'endroit de Sean Couturier pendant un jeu de puissance des Canadiens en deuxième période. Couturier venait de soutirer le disque au vétéran défenseur Andrei Markov à la ligne bleue et il était en voie de filer seul vers Price avant l'intervention heureuse de Galchenyuk.

La suite

Canadiens : Se rendent à Brooklyn affronter les Islanders de New York mercredi (19h HE; RDS, SN1, MSG+).

Flyers : Sont de retour à domicile dès mardi afin d'accueillir les Sabres de Buffalo (19h30 HE; NBCSN, CSN-PH).

En voir plus