Skip to main content

Raanta et les Rangers défont le Lightning en surtemps

Le gardien des Rangers effectue 38 arrêts, Mika Zibanejad marque le seul but du match

par Corey Long / Correspondant LNH.com

TAMPA -- Antti Raanta a repoussé 38 lancers et son coéquipier Mika Zibanejad a touché la cible avec seulement 1:04 à faire à la période de prolongation quand les Rangers de New York ont disposé du Lightning de Tampa Bay 1-0, lundi, au Amalie Arena.

Le défenseur Ryan McDonagh s'est emparé d'un revirement du Lightning avant de remettre la rondelle à Zibanejad, qui a profité d'une échappée. Zibanejad a ensuite trompé la vigilance d'Andrei Vasilevskiy bas du côté de la mitaine.

New York (42-22-2) montre un dossier de 23-8-0 sur les patinoires adverses cette année.

Vasilevskiy a bloqué 33 tirs devant la cage de Tampa Bay (30-26-9), qui est maintenant à deux points des Islanders de New York, détenteurs de la deuxième place de quatrième as dans l'Association de l'Est qui donne accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Video: Zibanejad met fin au duel de gardiens en prolongation

Chaque gardien a brillé alors que les deux équipes ont eu plusieurs bonnes chances de marquer au cours des trois périodes réglementaires.

L'attaquant Adam Erne du Lightning a mis Raanta à l'épreuve à 13:22 du premier engagement avec un tir des poignets décoché du haut de l'enclave, mais Raanta a bloqué le lancer avec le bâton.

Toujours en première, Raanta a effectué un autre bel arrêt à 18:04 quand il s'est étendu de tout son long pour bloquer de la jambière le lancer d'Ondrej Palat, qui s'était emparé d'un retour.

Le défenseur Brady Skjei des Rangers a eu une belle chance de faire bouger les cordages lors d'un deux contre un dans la dernière minute de la deuxième période. Vasilevskiy a cependant fait un arrêt de la mitaine sur le tir des poignets de Skjei avec seulement 45,9 secondes à écouler à l'engagement.

Vasilevskiy a aussi frustré Rick Nash lors d'un deux contre un avec 58,2 secondes à faire en troisième. Raanta a aussi répondu à l'appel en bloquant du patin le lancer des poignets de Nikita Kucherov avec 15,1 secondes à faire, provoquant ainsi la tenue de la prolongation.

En voir plus