Skip to main content

Quoi surveiller d'ici la pause du Match des étoiles?

La Classique hivernale, les 600 buts d'Ovechkin ou les 400 de Crosby et les performances des Golden Knights font partie de ce qu'il faudra avoir à l'œil d'ici la pause du Match des étoiles

par Siniša Šindik @SinisaSindik / Collaborateur LNH.com

Que ce soit au bureau, à l'usine, sur le chantier ou au hockey professionnel, tôt ou tard, on a tous besoin de repos. La pause de Noël est donc tombée à point pour les joueurs et les entraîneurs, leur permettant de recharger les batteries avant la prochaine relâche : le Match des étoiles, à la fin du mois de janvier.

Justement, d'ici cette prochaine pause, quels sont les matchs à venir, les histoires ou les séquences qui méritent qu'on les surveille du coin de l'œil? Pas facile comme exercice, mais voici huit propositions à vous mettre sous la dent.

La Classique hivernale de la LNH

Le 1er janvier 2018, nous aurons droit à la 10e édition de la Classique hivernale de la LNH - ce match extérieur tant attendu, qui fait le bonheur des petits et grands. Cette fois, ce sera un duel entre les Rangers de New York et les Sabres de Buffalo au Citi Field de New York.

Les Sabres ne connaissent assurément pas le début de saison qu'ils auraient souhaité, mais ils auront l'occasion, même si ce n'est que pour un match, de faire plaisir à leurs partisans et faire oublier leurs déboires.

Fait cocasse, même si le match est à New York, en raison de formalités légales qui empêchent les Rangers de disputer un match à domicile à l'extérieur du Madison Square Garden, voilà que les Sabres agiront à titre d'équipe hôtesse.

Les impressionnants Golden Knights

Qui peut se vanter d'avoir prédit qu'à la pause de Noël, les Golden Knights de Vegas trôneraient au sommet de l'Association de l'Ouest? Si tel est le cas, je vous lève mon chapeau, car rien ne laissait présager un tel scénario.

Oui, certains diront que les Golden Knights ont eu des conditions d'entrée très favorables pour une équipe d'expansion, c'est vrai, mais il faut encore faire lever le gâteau et trouver les bonnes combinaisons.

Bref, même après un début de saison fulgurant, la majorité des gens disaient que ça ne ferait pas long feu, mais voilà que les Golden Knights s'accrochent et s'amusent à confondre les sceptiques. Est-ce que leur belle histoire se poursuivra encore longtemps?

Ovi à la poursuite des 600 buts

Video: ANA@WSH: Ovechkin complète la remontée des Capitals

De la façon dont il a entamé la saison 2017-18, avec deux tours du chapeau à ses deux premiers matchs et dix buts à ses cinq premières rencontres, on croyait qu'Alex Ovechkin atteindrait le plateau des 600 buts avant la mi-saison.

Il a quelque peu ralenti depuis, mais il n'est qu'à 19 buts du prestigieux plateau des 600. Parions qu'Ovechkin fera tout en son pouvoir pour y parvenir le plus rapidement possible et ainsi continuer de grimper sur la liste des meilleurs marqueurs de l'histoire de la LNH.

Crosby vise les 400

Comment parler d'Ovechkin sans parler de Sidney Crosby? Le capitaine des Penguins n'est qu'à quatre petits buts du plateau des 400 en carrière. Il est également à 38 points de la marque des 1100. Tout ça avec seulement 820 matchs joués. Espérons pour lui qu'en plus d'atteindre ce plateau, il aidera son équipe à se replacer.

Des équipes canadiennes dans le trouble!

Le prochain mois risque d'être déterminant pour plusieurs équipes canadiennes, qui auront une meilleure idée à savoir si elles seront vendeuses ou acheteuses.

Les Sénateurs d'Ottawa ont perdu mercredi soir un 16e match à leurs 19 derniers. Ottawa est loin du portrait des séries, donc si les choses ne se replacent pas bientôt, ça risque de bouger du côté de la capitale nationale.

Ce n'est guère mieux à Montréal. Oui, le CH s'est replacé depuis son début de saison laborieux (1-6-1), mais il présente un dossier de 4-5-1 à ses dix dernières sorties et il a perdu ses deux derniers matchs. On surveille cela.

Que dire des Oilers d'Edmonton que bien des experts voyaient en grande finale? Il faut leur lever notre chapeau pour les deux dernières semaines, alors qu'ils ont quelque peu redressé la barque avec une séquence de quatre victoires consécutives et une fiche de 7-3-0 à leurs dix derniers matchs. Or, ça en prendra davantage pour les replacer en séries.

Les Penguins et les Blackhawks dans l'eau chaude?

Il n'y a pas que les équipes canadiennes qui sont dans le trouble, les Penguins de Pittsburgh et les Blackhawks de Chicago aussi, surtout en raison de leur standard d'excellence auquel les deux formations nous ont habitués dans les dernières années.

Les deux formations, combinées, ont remporté trois Coupes Stanley consécutives, quatre dans les cinq dernières années et six dans les neuf dernières saisons. Or, voilà que les deux formations se retrouvent, pour le moment, exclues des séries. Le prochain mois sera crucial.

La course au Calder

Video: STL@VAN: Boeser complète Vanek et crée l'égalité

En début de saison, c'était Clayton Keller (30 points). Ensuite, ce fut au tour de Mathew Barzal (36 points). Puis, dernièrement, c'est Brock Boeser (34 points) qui semble avoir pris les devants dans cette course effrénée au trophée Calder.

Barzal a repris du poil de la bête à ses trois derniers matchs avec cinq buts et deux passes, mais la présence de John Tavares et de Jordan Eberle au sein de son équipe pourrait-elle lui nuire? À Vancouver, on dit que Boeser est seul, surtout avec les nombreux blessés. Qui l'emportera?

Qui devrait-aller au Match des étoiles?

Finalement, le fameux Match des étoiles. Plus on s'en rapproche, plus il en sera question. Le vote du public prend fin le 1er janvier, alors que les partisans ont le mandat d'élire le capitaine de chacune des quatre sections.

Le débat se fera surtout sur les 40 autres joueurs qui participeront à la classique. Rappelons que chaque club de la LNH doit avoir au moins un représentant et que chaque formation au Match des étoiles sera composée de six attaquants, trois défenseurs et un gardien de but.

Bon, la pause est terminée. C'est l'heure du retour au boulot!  

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.