Skip to main content

Price réalise que la perte de Weber vient compliquer les choses

Le gardien vedette des Canadiens de Montréal affirme que l'équipe devra trouver une façon de bien amorcer la saison sans son défenseur étoile

par David Satriano @davidsatriano / Journaliste NHL.com

Carey Price a hâte à la nouvelle saison des Canadiens de Montréal même s'il réalise qu'elle pourrait être ardue en raison de l'absence du défenseur Shea Weber, qui devrait être à l'écart du jeu jusque vers la mi-décembre.

« C'est une période importante de l'année pour chacune des équipes et vous voyez la voie qu'elles empruntent. C'est emballant pour les joueurs qui changent d'équipe ainsi que pour les équipes qui en font l'acquisition. Ce sera le 'fun' de se présenter au camp d'entraînement et de voir tous les nouveaux visages et comment on les intégrera dans l'équipe », a affirmé le gardien âgé de 30 ans au réseau TSN, lundi.

Weber a été opéré à la cheville gauche le 13 mars et il a subi dernièrement une opération au genou droit qui le contraindra à l'inactivité pendant une période d'environ six mois.

« Shea est évidemment un rouage important de l'équipe, mais nous devrons trouver une façon de bien commencer la saison et lui permettre de revenir en forme. Il nous insufflera par la suite l'élan nécessaire afin de poursuivre. »

Le CH a terminé au 14e rang de l'Association Est la saison dernière, avec un dossier de 29-40-13, à 26 points des Devils du New Jersey qui ont été les détenteurs de la seconde place des équipes repêchées en vue des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. La saison précédente, le Tricolore avait remporté le titre de la section Atlantique grâce à une fiche de 47-26-8 (103 points). Il s'était incliné au premier tour des séries contre les Rangers de New York.

La saison de misère a provoqué le départ de l'attaquant Alex Galchenyuk, qu'on a cédé aux Coyotes de l'Arizona afin d'acquérir l'attaquant Max Domi.

« Pour l'avoir affronté, je sais quel genre de joueur il est et tout ce qu'il peut apporter à une équipe. Il est très hargneux. Il me fait beaucoup penser à Galchenyuk. Il possède une touche de marqueur, je suis enthousiaste par son acquisition. » 

Price a conservé une fiche de 16-26-7 assortie d'une moyenne de buts accordés par match de 3,11 et un taux d'efficacité tirs-arrêts de 0,900 en 49 matchs, la saison dernière. 

Il va amorcer cette saison le lucratif contrat de huit saisons qu'il a paraphé le 2 juillet 2017. Le vétéran de 11 saisons dans la LNH domine les Canadiens au chapitre des matchs joués (558) pour un gardien et il occupe le troisième rang pour ce qui est des victoires, avec 286, derrière Jacques Plante (314) et Patrick Roy (289).

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.