Skip to main content

Price devant le filet, Beaulieu retranché

La blessure du gardien vedette des Canadiens était très mineure et il est prêt à affronter les Hurricanes au Centre Bell, jeudi.

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Carey Price sera devant le filet des Canadiens de Montréal face aux Hurricanes de la Caroline au Centre Bell, jeudi (19 h 30 (HE); RDS, SNE, FS-CR, NHL.TV).

La blessure très mineure que l'entraîneur Claude Julien avait évoquée dans le cas du gardien vedette, la veille, ne l'a donc pas empêché de jouer. 

Price avait disputé les deux matchs contre les Sénateurs d'Ottawa en fin de semaine dernière, avant de céder sa place à Al Montoya pour le duel contre les Red Wings de Detroit, mardi (défaite de 2-1 en prolongation).

Price a pris part à la séance d'entraînement facultative de l'équipe, jeudi matin.

Le jeune défenseur Nathan Beaulieu ainsi que les attaquants Dwight King et Steve Ott seront laissés de côté face aux Hurricanes. 

Beaulieu sera retranché pour la deuxième fois au cours des quatre dernières rencontres, mais Julien a insisté pour dire que ça n'a rien à voir avec son rendement.

« Nous poursuivons la rotation de joueurs, tout simplement », a-t-il tranché.

Depuis quelques semaines, Alexei Emelin, Brandon Davidson et Beaulieu sont utilisés à tour de rôle en défense. 

Julien explique que l'objectif essentiellement visé est de garder tout le monde dans le coup dans le dernier droit de la saison.

Beaulieu a écopé d'une mauvaise pénalité qui a coûté un but au tout début de la rencontre face aux Red Wings, mardi. Il a par la suite connu une soirée difficile.

Julien a assuré que la plus récente performance du jeune joueur n'avait pas été prise en compte dans la décision.

« Vous vous attardez sur les joueurs qui ne jouent pas. Je préfère m'attarder sur les joueurs qui jouent », a-t-il réagi avec un brin d'exaspération.

L'entraîneur avait auparavant dit avoir eu des discussions avec Beaulieu au préalable, et que « tout est beau. »

La dernière fois que Beaulieu a été retranché de la formation, il avait affiché du mécontentement, en affirmant qu'il n'avait rien appris en voyant ses coéquipiers à l'œuvre de la tribune de presse.

Or, Julien a souligné jeudi qu'un joueur peut apprendre un truc ou deux en suivant l'action d'en haut.

« C'est beaucoup plus facile, comme vous le savez les journalistes, parce qu'on voit mieux les options des joueurs sur la glace. Un joueur peut certainement s'améliorer en voyant ça. Ça peut l'aider à réagir beaucoup mieux quand il rejoue. »

Une première pour Martinsen

À l'attaque, le système de rotation n'avait pas favorisé dernièrement le gaillard Andreas Martinsen, qui aura la chance de jouer pour la première fois depuis le 9 mars.

Ce sera pour lui un premier match au Centre Bell dans l'uniforme du Tricolore depuis qu'on a fait son acquisition de l'Avalanche du Colorado, le 1er mars.

Ce sera également une première sortie pour lui à Montréal depuis la raclée de 10-1 que le CH a infligée à l'Avalanche, le 10 décembre.

Les Canadiens (41-23-9) ne doivent pas prendre les Hurricanes (31-27-4) à la légère. Les Hurricanes sont de retour dans la lutte pour l'obtention de la dernière place disponible en vue des séries éliminatoires dans l'Association de l'Est.

« Les Hurricanes sont jeunes, rapides et coriaces. Leurs défenseurs s'impliquent grandement dans l'action, ils attaquent à quatre joueurs. C'est une équipe qui s'en va sur la bonne voie. Ils ont conservé une fiche de 6-1-3 dans leurs 10 derniers matchs. Les gens qui pensent que c'est un match facile pour nous sont insouciants. »

Les Hurricanes ont amassé au moins un point dans chacune de leurs huit dernières rencontres.

« Avec ce groupe de jeunes, c'est beaucoup plus facile de ramener les objectifs à brève échéance. C'est la raison pour laquelle nous y allons par segments de cinq matchs. Même que pour eux, c'est long », a lancé l'entraîneur Bill Peters, qui a dit s'attendre à un match hermétique en défense. 

« Nous avons connu un segment de huit points, avec trois victoires et deux défaites en bris d'égalité, et nous avons amassé trois points sur une possibilité de quatre dans le segment actuel. Celui-là s'annonce difficile parce que nous jouons quatre matchs à l'étranger, il nous faut continuer de récolter des points. »

Le Tricolore a remporté ses sept derniers affrontements à domicile face aux Hurricanes, 22-4 au total des buts.

L'équipe de la Caroline l'a emporté pour la dernière fois à Montréal le 13 février 2012.

Price a remporté huit de ses 10 derniers matchs contre les Hurricanes (8-1-1).

Alignement prévu des Hurricanes

Sebastian Aho -- Jordan Staal -- Teuvo Teravainen
Brock McGinn -- Victor Rask -- Elias Lindholm
Jeff Skinner -- Derek Ryan -- Lee Stempniak
Joakim Nordstrom -- Patrick Brown -- Phillip Di Giuseppe

Jaccob Slavin -- Justin Faulk
Noah Hanifin -- Brett Pesce
Klas Dahlbeck -- Ryan Murphy

Cam Ward
Eddie Lack

Retranché : Matt Tennyson
Blessés : Valentin Zykov (haut du corps), Jay McClement (bas du corps)

Alignement prévu des Canadiens

Max Pacioretty - Phillip Danault - Alexander Radulov
Alex Galchenyuk - Andrew Shaw - Artturi Lehkonen
Paul Byron - Tomas Plekanec - Brendan Gallagher
Andreas Martinsen - Michael McCarron - Torrey Mitchell

Andrei Markov - Shea Weber
Alexei Emelin - Jeff Petry
Brandon Davidson - Jordie Benn

Carey Price
Al Montoya

Retranchés : Dwight King, Steve Ott, Nathan Beaulieu
Blessés : Nikita Nesterov (bas du corps), Brian Flynn (haut du corps)

En voir plus