Skip to main content

Price de retour en santé à l'entraînement

Le gardien des Canadiens devrait affronter Connor McDavid et les Oilers, dimanche

par Tim Campbell / Journaliste NHL.com

EDMONTON - Le gardien des Canadiens de Montréal Carey Price était de retour à l'entraînement, samedi, après avoir manqué le match contre les Flames de Calgary en raison d'un virus.

Les Canadiens se mesureront aux Oilers d'Edmonton dimanche (19h HE; SN, RDS, NHL.TV) à la Place Rogers. Price (30-16-5) devrait effectuer son 52e départ de la saison.

« Quelques gars l'ont attrapé, a dit Price en parlant du virus. Je n'ai pas été très fort pendant quelques jours, mais je suis passé au travers. »

Price, vainqueur dans ses cinq dernières sorties, a mentionné qu'il est demeuré dans le vestiaire pendant la rencontre face aux Flames. Il était en uniforme à titre d'adjoint d'Al Montoya.

« J'ai essayé de prendre du repos », a-t-il dit.

Les Canadiens (38-22-8), qui ont été bousculés 5-0 par les Flames jeudi, ont vu le virus se propager chez plusieurs joueurs.

Price a expliqué qu'il a tenté de rester le plus possible à l'écart du groupe au cours des dernières journées, mais que ce n'est pas facile à faire.

« Nous sommes comme un troupeau, a -t-il souligné. Nous sommes constamment ensemble dans des endroits restreints. C'était inévitable que nous allions nous frotter les coudes quelque peu et nous transmettre le virus. »

L'entraîneur du Tricolore Claude Julien a dit subir les contrecoups de la propagation du virus depuis le début du voyage de l'équipe dans l'ouest canadien.

« C'est difficile pour moi de confirmer la composition des trios parce que je ne sais pas quels joueurs seront disponibles d'une journée à l'autre ou même d'une heure à l'autre, a-t-il soumis. Je reste prêt pour toute éventualité. »

Le CH montre une fiche de 7-3-0 depuis que Julien a remplacé Michel Therrien le 14 février.

« Nous avons très bien répondu à l'appel depuis le changement, a affirmé Price. À toutes les fois qu'on brasse les choses, ça modifie quelque peu votre perspective. Ça vous réveille en tout cas. »

Les Canadiens et les Oilers se sont affrontés le 5 février au Centre Bell. Les Oilers l'ont emporté 1-0 en tirs de barrage.

Le duel dimanche sera le premier depuis l'échange que les deux équipes ont conclu le 28 février. L'attaquant David Desharnais renouera avec ses anciens coéquipiers des Canadiens tandis que le défenseur Brandon Davidson retrouvera ses anciens potes des Oilers.

Le capitaine du Tricolore Max Pacioretty a avancé que ses coéquipiers et lui savent quel défi les attendent. Un défi qui a pour nom Connor McDavid, qui est le meilleur marqueur de la LNH avec 75 points (23 buts, 52 passes).

« Il est peut-être le meilleur joueur au monde, a déclaré Pacioretty. Vous avez vu combien menaçant il a été vendredi soir (dans une défaite de 3-2 en tirs de barrage contre les Penguins de Pittsburgh). Quand il veut prendre les choses en main, il les prend. Les Oilers n'ont peut-être pas gagné, mais il a obtenu plusieurs occasions d'en finir. 

« Nous allons réellement nous concentrer sur lui. Ça n'arrive pas souvent qu'on dise d'un rival que nous allons le surveiller de façon très étroite, mais il est tout simplement formidable. Nous devons trouver une façon de le ralentir en zone neutre, c'est le plus important. Si nous pouvons restreindre ces montées à l'emporte-pièce. Ça devrait nous permettre de passer davantage de temps dans leur zone. »

En voir plus