Skip to main content

Premier gain en temps réglementaire cette saison pour les Coyotes

« Gênant et inacceptable », martèle Claude Julien

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Les Canadiens de Montréal ont fait du bon travail afin d'éviter le piège que représentaient les Coyotes de l'Arizona. Il leur a juste manqué l'instinct du tueur afin d'achever la bête meurtrie.

Le Tricolore a vu de coriaces adversaires combler trois reculs - 2-0, 3-2 et 4-3 - avant de s'incliner 5-4 sur sa propre patinoire, jeudi, dans un match qu'ils ne pouvaient pas se permettre d'échapper.

L'entraîneur Claude Julien a avalé la défaite fort de travers.

« C'est plus gênant que frustrant », a-t-il maugréé quand on l'a interrogé au sujet de son niveau de frustration. « C'est inacceptable, surtout après avoir connu une très bonne première période. Nous avons été incapables de conserver le même niveau de concentration au cours des deux dernières périodes. » 

C'était pour les Coyotes (3-15-3) un premier succès en temps réglementaire cette saison - à leur 21e rencontre.

Video: Les Coyotes battent les Canadiens, 5 à 4

Derek Stepan et Christian Fischer ont couronné la remontée décisive en troisième période, tous deux en supériorité numérique.

Shea Weber avait procuré l'avance au CH pour la troisième fois de la soirée à 10,5 secondes de la fin du deuxième vingt.

Brad Richardson, Christian Dvorak et Tobias Rieder ont été les autres contributeurs à l'attaque des Coyotes.

Brendan Gallagher et Paul Byron avaient donné l'avance 2-0 aux Canadiens en première période, avant que Joe Morrow ne fasse 3-2 en deuxième période.

« Ce n'est pas que nous ne respections pas nos adversaires. Nous n'avons pas respecté le plan établi parce que nous pensions que ce serait facile », a repris Julien de fort mauvais poil. « Ça faisait deux jours qu'on disait qu'il fallait se méfier de cette équipe-là et qu'on parlait de l'importance de bien gérer le match. Je suis vraiment déçu. »

Le CH s'est vu annuler un but à 3:39 de la fin du troisième vingt. La révision vidéo a illustré qu'Andrew Shaw avait logé le disque dans le but à l'aide de ses patins.

Mis à l'épreuve 32 fois, le gardien recrue Charlie Lindgren a cédé trois buts ou plus pour la première fois dans la LNH, à sa neuvième sortie au total. Il a encaissé sa deuxième défaite.

Son opposant Antti Raanta a été confronté à 37 tirs.

Le Tricolore (8-10-2) a raté la chance de revenir au seuil de la respectabilité, si on peut dire, avec une fiche comportant autant de victoires, peu importe la façon dont elles ont été acquises, et de défaites en temps réglementaire.

C'est la troisième fois dans leurs quatre dernières rencontres qu'ils ne saisissent pas l'occasion.

But du match

Celui en attaque massive de Stepan qui a créé l'égalité 4-4 à 4:54 du troisième vingt. Stepan a vu la rondelle que venait d'amortir le défenseur Jordie Benn devant le but lui parvenir directement. Il n'a pas fait ni une ni deux en tirant à bout portant.

Video: ARI@MTL: Stepan fait mouche d'un tir précis

Arrêt du match

Raanta qui a fait le grand écart devant Alex Galchenyuk, qui a dégainé sur réception de la passe du défenseur Victor Mete avec plus de deux minutes à écouler au troisième vingt.

Video: ARI@MTL: Raanta prive Galchenyuk du but égalisateur

Jeu du match

Le but de Dvorak qui a fait 2-2 à 9:37 du deuxième tiers. Les Canadiens étaient presque sortis du bois après s'être défendus pendant trois minutes et demie à court d'un patineur, incluant 30 secondes à court de deux joueurs. Weber venait de quitter le banc des pénalités.

Video: ARI@MTL: Dvorak capitalise sur une rondelle libre

Ce qu'ils ont dit

« Je ne pense pas que nous les ayons pris à la légère parce que nous en avons parlé pendant deux jours. Nous n'avons tout simplement pas fait le travail. Ils ont pris l'initiative en deuxième période parce que nous avons été nonchalants. » -- Le défenseur Shea Weber des Canadiens 

« Il faut donner du mérite aux Coyotes. C'est une jeune équipe bourrée de talent. C'est une défaite dure à avaler. Il nous faut l'oublier très rapidement. » -- Le gardien Charlie Lindgren des Canadiens

« Ç'a été difficile en première période. Nous avons donné deux buts sur des descentes en surnombre. Nous devons toutefois donner du mérite aux gars pour leur rendement dans les 40 dernières minutes. Ils ont bloqué des tirs et ils ont bien fait un peu de tout pour nous aider à l'emporter. » -- L'entraîneur Rick Tocchet des Coyotes

Ce qu'il faut savoir

Brendan Gallagher a dû retraiter au vestiaire afin de respecter le protocole en matière de commotions cérébrales. Il a été ébranlé coup sur coup par les attaquants Jordan Martinook et Zac Rinaldo près du banc des Coyotes. Gallagher a passé les tests avec succès et il est revenu dans l'action après avoir raté quelques présences seulement.  

« Je suis correct. Il n'y a pas de problème », a-t-il assuré à l'issue de la rencontre.

La suite

Canadiens : Concluent leur plus long séjour à domicile cette saison en recevant les Maple Leafs de Toronto, samedi (19 h HE; TVAS, SN, CBC, CITY).

Coyotes :  Se déplacent à Ottawa affronter les Sénateurs, samedi (14 h HE; TVAS, TSN5, FS-A).

En voir plus