Skip to main content

Prédictions de l'équipe de LNH.com pour la saison 2017-18

Le Lightning a la cote auprès de nos experts; peu d'entre eux voient les Penguins soulever la Coupe Stanley pour une troisième année de suite

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

La saison 2017-18 de la LNH s'amorce ce soir, et l'heure des prédictions est arrivée.

Notre panel d'experts a tenté de prédire le classement des différentes sections de la ligue, ainsi que l'identité des équipes qui allaient se tailler une place en séries éliminatoires de la Coupe Stanley à titre de quatrième as, et quelle formation allait soulever le précieux trophée au mois de juin.

Il semble que le Lightning de Tampa Bay amorce la saison à titre de favori, puisque quatre de nos sept panélistes ont opté pour l'équipe floridienne pour tout rafler cette saison.

Un seul de nos experts croit les Penguins de Pittsburgh capables de remporter un troisième championnat de suite.

Sans plus tarder, voici les prédictions de nos experts pour la saison 2017-18 :

Robert Laflamme, Journaliste principal LNH.com

Section Atlantique 
1: Lightning de Tampa Bay / 2: Maple Leafs de Toronto / 3: Canadiens de Montréal
Section Métropolitaine 
1: Blue Jackets de Columbus / 2: Capitals de Washington / 3: Penguins de Pittsburgh
Association de l'Est - Quatrième as 
1: Sénateurs d'Ottawa / 2: Rangers de New York

Section Centrale 
1: Blues de St. Louis / 2: Predators de Nashville / 3: Stars de Dallas
Section Pacifique 
1: Oilers d'Edmonton / 2: Ducks d'Anaheim / 3: Sharks de San Jose
Association de l'Ouest - Quatrième as 
1: Blackhawks de Chicago / 2: Wild du Minnesota

Champions d'association
Est: Blue Jackets de Columbus / Ouest: Predators de Nashville
Champion de la Coupe Stanley; gagnant du trophée Conn Smythe
Predators de Nashville; Filip Forsberg (NSH)

Laflamme : Réglons tout de suite une chose: les Penguins de Pittsburgh ne remporteront pas la Coupe Stanley pour la troisième fois d'affilée au printemps 2018. Pas que les Penguins ne seront pas une équipe de premier plan cette saison. Il faudra compter sur eux de nouveau, mais il leur manquera un petit quelque chose. Genre un gardien de la trempe de Marc-André Fleury.

Le jeune Matt Murray est excellent et il a déjà deux championnats à son palmarès, après sa saison recrue! Mais n'oublions jamais que les Penguins n'auraient pas gagné la Coupe la saison dernière, n'eût été la présence de Fleury qui a sauvé les meubles au cours des deux premiers tours des séries.

Cela dit, il faut de la chance pour remporter la Coupe Stanley. Une autre équipe que les Penguins en aura, nommément les Predators de Nashville.

La saison 2017-18 verra le Lightning de Tampa Bay revenir aux avant-postes dans l'Association de l'Est. 

Les Blue Jackets de Columbus vont détrôner les Capitals de Washington à titre de champions de l'Est.

Les jeunes surdoués des Maple Leafs de Toronto et des Oilers d'Edmonton vont propulser leur équipe parmi les aspirantes aux grands honneurs.

Eh oui, les Canadiens de Montréal vont participer aux séries éliminatoires.

Pour la suite, malheureusement ma boule de cristal s'embrouille. Elle n'a jamais été fiable de toute façon. Il faudra donc rester aux aguets pour tout savoir. Patience, ça commence pour vrai mercredi. 

Guillaume Lepage, Journaliste LNH.com

Section Atlantique 
1: Lightning de Tampa Bay / 2: Maple Leafs de Toronto / 3: Canadiens de Montréal
Section Métropolitaine 
1: Blue Jackets de Columbus / 2: Penguins de Pittsburgh / 3: Capitals de Washington
Association de l'Est - Quatrième as 
1: Islanders de New York / 2: Rangers de New York

Section Centrale 
1: Predators de Nashville / 2: Wild du Minnesota / 3: Stars de Dallas
Section Pacifique 
1: Oilers d'Edmonton / 2: Ducks d'Anaheim / 3: Sharks de San Jose
Association de l'Ouest - Quatrième as 
1: Blues de St. Louis / 2: Flames de Calgary

Champions d'association
Est: Lightning de Tampa Bay / Ouest: Predators de Nashville
Champion de la Coupe Stanley; gagnant du trophée Conn Smythe
Lightning de Tampa Bay; Nikita Kucherov (TBL)

Lepage : La saison 2017-18 sera celle du Lightning de Tampa Bay. Après avoir raté les séries par un petit point malgré l'absence de leur capitaine Steven Stamkos pour 65 des 82 matchs, la troupe de Jon Cooper est prête à passer à la prochaine étape.

Parce qu'avant cet accident de parcours, la formation floridienne avait atteint successivement la Finale de la Coupe Stanley (2015) et la Finale de l'Est (2016). Nikita Kucherov vient de connaître la saison la plus productive de sa carrière et le retour de Stamkos sur son trio n'annonce que de belles choses.

Ajoutez à cela une brigade défensive pilotée par Victor Hedman et vous obtenez la recette du succès.

Sébastien Deschambault, Directeur de la rédaction LNH.com

Section Atlantique 
1: Lightning de Tampa Bay / 2: Maple Leafs de Toronto / 3: Canadiens de Montréal
Section Métropolitaine 
1: Penguins de Pittsburgh / 2: Blue Jackets de Columbus / 3: Capitals de Washington
Association de l'Est - Quatrième as 
1: Hurricanes de la Caroline / 2: Rangers de New York

Section Centrale 
1: Wild du Minnesota / 2: Blackhawks de Chicago / 3: Predators de Nashville
Section Pacifique 
1: Oilers d'Edmonton / 2: Ducks d'Anaheim / 3: Flames de Calgary
Association de l'Ouest - Quatrième as 
1: Blues de St. Louis / 2: Stars de Dallas

Champions d'association
Est: Lightning de Tampa Bay / Ouest: Wild du Minnesota
Champion de la Coupe Stanley; gagnant du trophée Conn Smythe
Lightning de Tampa Bay; Nikita Kucherov (TBL)

Deschambault : Le Lightning profitera du fait qu'il évolue dans la section la moins compétitive de l'Est pour terminer au sommet de son association. Le retour en force de son capitaine Steven Stamkos lui permettra de renouer avec le succès, en saison régulière comme en séries éliminatoires. C'est toutefois Nikita Kucherov qui est la bougie d'allumage de cette équipe désormais.

Il est beaucoup plus difficile de prédire ce qui va se passer dans l'Ouest, surtout dans la section Centrale. Ce sera toutefois la saison du Wild du Minnesota, qui ne présente aucune faiblesse évidente. Devan Dubnyk connaîtra la meilleure saison de sa carrière et aidera les siens à atteindre la Finale de la Coupe Stanley, mais ne pourra stopper la puissante machine de Tampa Bay.

Mathieu Garon, Chroniqueur LNH.com

Section Atlantique
1: Lightning de Tampa Bay / 2: Maple Leafs de Toronto / 3: Canadiens de Montréal
Section Métropolitaine
1: Capitals de Washington / 2: Blue Jackets de Columbus / 3: Penguins de Pittsburgh
Association de l'Est - Quatrième as 
1: Rangers de New York / 2: Sénateurs d'Ottawa

Section Centrale
1: Blues de St. Louis / 2: Predators de Nashville / 3: Wild du Minnesota
Section Pacifique
1: Oilers d'Edmonton / 2: Ducks d'Anaheim / 3: Sharks de San Jose
Association de l'Ouest -Quatrième as 
1: Blackhawks de Chicago / 2: Stars de Dallas

Champions d'association
Est: Lightning de Tampa Bay / Ouest: Blues de St. Louis
Champions de la Coupe Stanley; Gagnant du trophée Conn Smythe
Lightning de Tampa Bay; Andrei Vasilevskiy (TBL)

Garon : Pas beaucoup de surprises dans l'Est, je crois que cette année sera celle du Lightning. Tampa Bay revient avec sensiblement la même équipe que l'an dernier, à laquelle on ajoute Chris Kunitz et Dan Girardi, ce qui apporte plus d'expérience. Ayant été exclue des séries l'an dernier en raison de nombreuses blessures, cette équipe va rebondir et se servir de l'expérience acquise en séries au cours des années précédentes. Les Maple Leafs ont démontré de belles choses au printemps dernier, et malgré la pression accrue cette année, ils devraient gagner de plus en plus de respect. 

Dans l'Ouest, je m'attends à ce qu'il y ait beaucoup de parité. Les Oilers seront à surveiller dans les prochaines années, mais je crois qu'ils sont encore à quelques saisons d'être des aspirants aux grands honneurs. Les Blues ont tout ce qui est nécessaire pour s'imposer si Jake Allen reprend là où il a laissé. Dallas est l'équipe qui, d'après moi, s'est le plus améliorée cet été. Enfin un gardien de premier plan en Ben Bishop pour faire oublier les dernières saisons. J'aime beaucoup Nashville, car ils sont probablement l'équipe qui possède le meilleur noyau défensif.

Olivier Bouchard, Chroniqueur LNH.com

Section Atlantique
1 : Canadiens de Montréal / 2 : Maple Leafs de Toronto / 3 : Lightning de Tampa Bay
Section Métropolitaine
1 : Capitals de Washington / 2 : Penguins de Pittsburgh / 3 : Rangers de New York
Association de l'Est - Quatrième as
1 : Blue Jackets de Columbus / 2: Hurricanes de la Caroline

Section Centrale
1: Wild du Minnesota / 2: Stars de Dallas / 3: Predators de Nashville
Section Pacifique
1: Sharks de San Jose / 2: Oilers d'Edmonton / 3: Flames de Calgary
Association de l'Ouest - Quatrième as
1: Ducks d'Anaheim / 2: Blackhawks de Chicago

Champions d'association
Est: Penguins de Pittsburgh / Ouest: Predators de Nashville

Champion de la Coupe Stanley; Gagnant du trophée Conn Smythe
Penguins de Pittsburgh; Sidney Crosby (PIT)
 
Bouchard : C'est la dernière grande année des Penguins, mais les Maple Leafs sont tout près. Carey Price, Devan Dubnyk, Martin Jones et Braden Holtby sont un immense avantage en saison régulière, mais en séries, les marqueurs d'élite font la différence. Pittsburgh, cette saison encore, est insurpassable sur ce point. Connor McDavid est le meilleur d'entre tous, mais il n'a pas les appuis dont Crosby dispose.

Jean-François Giguère, Collaborateur LNH.com

Section Atlantique
1 : Lightning de Tampa Bay / 2 : Maple Leafs de Toronto / 3 : Canadiens de Montréal
Section Métropolitaine
1 : Capitals de Washington / 2 : Blue Jackets de Columbus / 3 : Penguins de Pittsburgh
Association de l'Est - Quatrième as
1 : Sénateurs d'Ottawa / 2 : Islanders de New York

Section Centrale
1 : Wild du Minnesota / 2 : Stars de Dallas / 3 : Blackhawks de Chicago
Section Pacifique
1 : Oilers d'Edmonton / 2 : Ducks d'Anaheim / 3 : Flames de Calgary
Association de l'Ouest - Quatrième as
1 : Predators de Nashville / 2 : Jets de Winnipeg

Champions d'association
Est : Penguins de Pittsburgh / Ouest : Oilers d'Edmonton
Champion de la Coupe Stanley; gagnant du trophée Conn Smythe
Oilers d'Edmonton; Connor McDavid (EDM)

Giguère : Dans la section Atlantique, le Lightning de Tampa Bay pourra compter sur le retour de Steven Stamkos et sur le jeu toujours aussi solide et fiable de Victor Hedman à la ligne bleue pour s'imposer devant les jeunes et fougueux Maple Leafs de Toronto. 

La lutte sera très serrée dans la section Métropolitaine, mais l'expérience et la profondeur des Capitals de Washington devraient leur permettre de supplanter les Blue Jackets de Columbus et les Penguins de Pittsburgh au fil d'arrivée. 

Dans la section Centrale, Bruce Boudreau parviendra à mener le Wild du Minnesota au titre de leur section, mais les Stars de Dallas de Ken Hitchcock les talonneront de près grâce à l'arrivée de Ben Bishop devant les buts et d'Alexander Radulov à l'attaque.

Du côté de la section Pacifique, les jeunes Oilers d'Edmonton sont affamés et trop talentueux pour terminer ailleurs qu'en première position, mais la défensive étanche des Ducks d'Anaheim leur donnera du fil à retordre.

Sidney Crosby et les Penguins de Pittsburgh vont relever leur niveau de jeu d'un cran en séries éliminatoires pour atteindre à nouveau la Finale de la Coupe Stanley. Malheureusement, ils seront stoppés dans leur quête d'un troisième titre consécutif par Connor McDavid et sa bande qui rapporteront le précieux trophée au Canada pour la première fois en 25 ans.

Marc Tougas, Collaborateur LNH.com

Section Atlantique
1 : Lightning de Tampa Bay / 2 : Canadiens de Montréal / 3 : Maple Leafs de Toronto
Section Métropolitaine
1 : Blue Jackets de Columbus / 2 : Capitals de Washington / 3 : Penguins de Pittsburgh
Association de l'Est - Quatrième as
1 : Panthers de la Floride / 2 : Sabres de Buffalo

Section Centrale
1 : Blues de St. Louis / 2 : Stars de Dallas / 3 : Predators de Nashville
Section Pacifique
1 : Oilers d'Edmonton / 2 : Flames de Calgary / 3 : Sharks de San Jose
Association de l'Ouest - Quatrième as 
1 : Blackhawks de Chicago / 2 : Jets de Winnipeg

Champions d'association
Est : Lightning de Tampa Bay / Ouest : Blues de St. Louis
Champion de la Coupe Stanley; gagnant du trophée Conn Smythe
Lightning de Tampa Bay; Andrei Vasilevskiy (TBL)

Tougas : Dans l'Atlantique, la malédiction ne frappera pas le Lightning deux années de suite, et la présence de Steven Stamkos toute la saison fera la différence pour Tampa Bay, alliée au fait qu'Andrei Vasilevskiy prendra son erre d'aller devant le filet. Retour en Finale de la Coupe Stanley (en retard), donc, pour la troupe de Jon Cooper… et victoire cette fois.

Columbus poursuivra dans la même veine que l'an dernier et profitera du fait que les Capitals tiendront leurs bâtons plus serrés en cette saison où ça passe ou ça casse pour eux, si bien qu'ils leur raviront leur habituel premier rang dans la Métropolitaine. Les séries, ce sera une autre histoire, par contre. Autre déception à craindre.

Les Blues de St. Louis vont avoir le dessus dans la Centrale, alors qu'ils comptent une flopée de joueurs qui arrivent au faîte de leur carrière. Mike Yeo aura maintenant les coudées franches (et un bagage d'expérience plus étoffé que jamais) pour faire les choses à sa guise derrière le banc et gérer son groupe de vétérans avec doigté. Les Blues vont vivre le même déclic que les Sharks d'il y a quelques années, et les insuccès en séries vont se transformer en parcours jusqu'en Finale de la Coupe Stanley. Avec le même dénouement malheureux que dans le cas de San Jose, toutefois. Foi de Tampa Bay.

Dans la Pacifique, Connor McDavid et les Oilers vont continuer de s'amuser et d'égayer les amateurs de hockey, et le retour en force des Flames devrait donner lieu à quelques matchs épiques, et relancer la bonne vieille rivalité albertaine.

Entre-temps, les Canadiens vont faire leur petit bonhomme de chemin avec du travail propre et bien fait, à défaut d'être spectaculaires hormis les grands soirs que connaîtront Carey Price et Jonathan Drouin. Une autre saison honnête, mais sans plus, les attend, grâce au solide travail sans chichi de Claude Julien. Mais ça va quand même leur prendre tout leur petit change pour résister à l'éclosion des Maple Leafs.

En voir plus