Skip to main content

Poolers : Trois joueurs à surveiller au ballottage cette semaine

Gardiner, Fabbri et Eaves pourraient aider les poolers

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir.

Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 20 pour cent des ligues sur Yahoo.

 

Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, les semaines commencent le lundi pour se terminer le dimanche.

Robby Fabbri (3 pour cent), Blues de St. Louis - Les Blues ont traversé une période creuse au cours des dernières semaines, mais le retour de Jaden Schwartz pourrait insuffler un peu de vie à l'offensive de l'équipe. L'entraîneur Ken Hitchcock a choisi de réunir le trio « STL », soit Schwartz, Vladimir Tarasenko et Jori Lehtera. Fabbri se retrouve donc aux côtés de Paul Stastny et Troy Brouwer à forces égales, en plus d'être utilisé régulièrement en avantage numérique. Il fait tout ce qui est en son pouvoir pour ne pas être évincé de l'attaque massive, puisque sur les cinq points qu'il a amassés à ses cinq derniers matchs, quatre d'entre eux ont été récoltés sur le jeu de puissance. Ce choix de première ronde (21e au total) des Blues en 2014 amasse une moyenne fort respectable de près de 0,5 point par rencontre à sa saison recrue.

Patrick Eaves (7 pour cent), Stars de Dallas - Certains joueurs obtiennent des occasions rêvées de se faire valoir, et il leur revient de les saisir. C'est précisément ce que fait Eaves dernièrement, lui qui est jumelé au prolifique duo Jamie Benn - Tyler Seguin depuis quelques rencontres, en plus d'être employé sur la première vague du jeu de puissance. Eaves a répondu à cette marque de confiance de son entraîneur Lindy Ruff avec une récolte de huit points à ses cinq dernières rencontres, inscrivant notamment un tour du chapeau contre les Blackhawks de Chicago jeudi dernier. Avec quatre matchs à l'horaire cette semaine, l'ajout d'Eaves à l'alignement des poolers pourrait faire la différence entre la victoire et la défaite dans une ligue à affrontement direct (head-to-head).

Jake Gardiner (4 pour cent), Maple Leafs de Toronto - La transaction qui a fait passer le défenseur Dion Phaneuf aux Sénateurs d'Ottawa mardi dernier a ouvert la porte aux jeunes défenseurs de l'organisation. Je m'attendais à ce que Morgan Rielly sorte grand gagnant de cette situation, et cela risque fortement d'être le cas à moyen et long terme, mais c'est présentement Gardiner qui profite le plus des responsabilités offensives additionnelles qui lui sont offertes. En trois matchs depuis le départ de Phaneuf, Gardiner a récolté quatre points (deux buts, deux passes) en plus de présenter un différentiel de plus-3. Comme je l'ai mentionné précédemment, en aucun cas Gardiner ne devrait être préféré à Rielly dans un pool à long terme (keeper), mais les poolers en quête d'aide immédiate à la ligne bleue peuvent se tourner vers Gardiner tandis qu'il connaît une heureuse séquence.

 

En voir plus