Skip to main content

Poolers : Trois joueurs qui pourraient vous aider cette semaine

Trois vétérans traversent de bonnes séquences et pourraient donner un coup de pouce aux poolers à court terme

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir.

Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 30 pour cent des ligues sur Yahoo.

Poolers : Le top-100 des attaquants | Le top-50 des défenseurs | Le top-25 des gardiens

Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, la prochaine semaine s'étalera du 21 janvier au 2 février en raison de la pause du Match des étoiles et des pauses obligatoires de cinq jours pour chacune des équipes.

Jordan Eberle, C/AD, Islanders de New York (25 pour cent) - Il s'agit d'une saison décevante pour Eberle jusqu'ici. Celui qui a atteint le plateau des 20 buts à chacune des cinq dernières saisons et qui a récolté au moins 51 points au cours de toutes les saisons où il a pris part à au moins 78 parties a été limité à 13 points, dont quatre en avantage numérique, à ses 31 premières rencontres cette saison, en plus de conserver un différentiel de moins-12. Il a toutefois augmenté la cadence depuis la mi-décembre, et il a amassé 10 points (cinq buts, cinq passes) avec un différentiel de plus-5 à ses 12 dernières parties. Eberle est toujours le joueur le plus utilisé des Islanders en avantage numérique, ce qui lui a permis de doubler sa production sur le jeu de puissance au cours de cette période avec quatre autres points. Ce n'est pas une coïncidence si le jeu de puissance des Islanders, qui fonctionnait à un rendement de 14,4 pour cent avant le 17 décembre, a retrouvé de son lustre avec une efficacité de 21,4 pour cent depuis cette date. 

Video: NJD@NYI: Eberle trompe la vigilance de Blackwood

Mats Zuccarello, AD, Rangers de New York (20 pour cent) - L'un des joueurs qui sera le plus convoités sur le marché des échanges à l'approche de la date limite des transactions le 25 février prochain, Zuccarello est en train de faire grimper sa valeur en flèche avec son rendement des derniers matchs. L'ailier droit de 31 ans a récolté au moins un point dans chacun de ses cinq derniers matchs, cumulant au cours de cette période neuf points (quatre buts, cinq passes), trois points en avantage numérique, un différentiel de plus-6 et 15 tirs. Deux des trois matchs des Rangers au cours de la prochaine période seront disputés contre deux des défensives les plus poreuses de la ligue (Devils du New Jersey, Flyers de Philadelphie), et le fait que deux de ces trois rencontres soient disputées à domicile représente une très bonne nouvelle pour les poolers. Zuccarello est en effet beaucoup plus efficace au Madison Square Garden avec 14 points en 17 matchs, et huit points en avantage numérique. Son différentiel de plus-1 à domicile contraste également avec celui de moins-15 qu'il affiche en 18 rencontres à l'étranger.

Video: CHI@NYR: Zuccarello n'a qu'à pousser la rondelle

Bobby Ryan, AG/AD, Sénateurs d'Ottawa (10 pour cent) - La bonne nouvelle, c'est que Ryan n'est qu'à quatre points d'égaler sa meilleure production offensive des trois dernières saisons. La mauvaise, c'est que ce sommet était de seulement 33 points. On est bien loin des quatre saisons consécutives de plus de 30 buts que Ryan a connues à son arrivée dans la LNH, plateau qu'il n'a plus jamais approché par la suite. Ryan produit toutefois à un rythme intéressant depuis le soir du réveillon, la veille du jour de l'an. Il n'a été blanchi que deux fois en dix matchs et a récolté au cours de cette séquence quatre buts, cinq passes, deux points en avantage numérique, un différentiel de plus-1 et 24 tirs. Surtout associé à Matt Duchene depuis le retour de ce dernier il y a trois matchs, Ryan pourrait ainsi voir sa séquence de succès se poursuivre.

Video: OTT@CAR: Ryan marque sur une passe courte de Dzingel

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.