Skip to main content

Poolers : Trois joueurs qui pourraient vous aider cette semaine

Hinostroza élève son jeu d'un cran; deux joueurs fonctionnent à plein régime après avoir soigné une blessure

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir.

Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 30 pour cent des ligues sur Yahoo.

Poolers : Le top-100 des attaquants | Le top-50 des défenseurs | Le top-25 des gardiens

Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, les semaines commencent le lundi pour se terminer le dimanche.

Vinnie Hinostroza, Coyotes de l'Arizona (1 pour cent) - Les tuiles ne cessent de tomber sur la tête des Coyotes de l'Arizona, mais cela ne les empêche pas de continuer à aligner les victoires. Avec six gains de suite, l'Arizona cogne à la porte des séries, malgré le fait que les blessures à des joueurs clés ne cessent de s'accumuler. C'est au tour de Derek Stepan de tomber au combat, lui qui rejoint les attaquants Nick Schmaltz et Michael Grabner sur la liste des blessés, soit l'équivalent d'un deuxième trio. En l'absence de ces éléments importants, d'autres joueurs ont élevé leur jeu d'un cran pour permettre à l'équipe de garder la tête hors de l'eau, et c'est notamment le cas d'Hinostroza. Hinostroza, acquis plus tôt cette saison des Blackhawks de la Chicago en compagnie de Schmaltz en retour de Dylan Strome, évolue avec Josh Archibald et Christian Dvorak à forces égales, et il a récolté huit points (deux buts, six passes) à ses deux derniers matchs, en plus de conserver un différentiel de plus-7 et de décocher 12 tirs. 

Video: DET@ARI: Hinostroza compte après une séquence folle

Paul Byron, Canadiens de Montréal (6 pour cent) - Contre les Penguins de Pittsburgh samedi, Byron a été blanchi pour la première fois samedi depuis son retour au jeu le 19 février, à la suite de sa blessure à l'avant-bras, et il a récolté deux buts et quatre passes en sept matchs au cours de cette séquence, en plus d'afficher un différentiel de plus-6. Byron est une véritable bougie d'allumage pour les Canadiens, qui montrent un dossier de 26-14-3 lorsque le petit attaquant est dans la formation. C'est notamment lié au fait que Byron est employé dans toutes les situations, ce qui rehausse par la bande sa valeur auprès des poolers. Au cours des sept derniers matchs, il a récolté un point en avantage numérique, et un autre en infériorité numérique. Byron est également, à la surprise de plusieurs, généreux de ses coups d'épaule en dépit de sa petite taille, lui qui distribue en moyenne deux mises en échec par match depuis le début de la saison.

Video: MTL@NJD : Byron réduit l'écart en échappée

Jordan Staal, Hurricanes de la Caroline (13 pour cent) - À l'instar de Byron, Staal rend de fiers services à son équipe depuis son retour au jeu avec les Hurricanes. La différence, c'est que la convalescence de Staal a été beaucoup plus longue, lui qui a raté trois mois d'action en raison d'une commotion cérébrale. En son absence, il y avait un gouffre béant au centre du deuxième trio de l'équipe. Maintenant au centre de Teuvo Teravainen et Michael Ferland, Staal procure un meilleur équilibre à l'attaque de la Caroline, et il a amassé un but et cinq passes en quatre matchs depuis son retour. Toujours fiable défensivement, il a conservé un différentiel de plus-4 au cours de cette séquence. Si votre ligue comptabilise les mises en jeu, Staal devient encore plus intéressant, lui qui est l'homme de confiance de l'entraîneur Rod Brind'Amour à ce chapitre.

Video: STL@CAR: Staal complète Teravainen et fait 4-2

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.