Skip to main content

Poolers : Trois joueurs à surveiller au ballottage

Un nouveau venu sur le premier trio des Panthers pourrait rendre de précieux services cette semaine

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir.

Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 20 pour cent des ligues sur Yahoo.

Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, les semaines commencent le lundi pour se terminer le dimanche.

Nick Bjugstad, Panthers de la Floride (4 pour cent) - Le choix de première ronde des Panthers en 2010 (19e au total) nous a habitués à des séquences intéressantes depuis plusieurs saisons, sans être en mesure de maintenir le rythme pendant plus de quelques semaines, que ce soit en raison de ses nombreuses blessures ou simplement d'une baisse de rendement. Il profite présentement du fait que l'entraîneur des Panthers Bob Boughner ait décidé de modifier ses combinaisons de trio pour ainsi séparer Jonathan Huberdeau d'Aleksander Barkov et Evgenii Dadonov. C'est Bjugstad qui a eu l'auguste honneur de se retrouver aux côtés de Barkov et Dadonov à forces égales, et il parvient à tirer son épingle du jeu avec ces deux joueurs. Il a récolté six points (un but, cinq passes) à ses six derniers matchs, et il décoche en moyenne près de trois lancers par match depuis le début de cette séquence, soit un peu plus que sa moyenne en carrière. 

Video: FLA@VAN: Bjugstad marque après la mise en jeu

Alex Goligoski, Coyotes de l'Arizona (17 pour cent) - Le défenseur, qui vient de disputer un 700e match en carrière, traverse une bonne séquence avec une récolte de sept points (trois buts, quatre passes) à ses huit derniers matchs. Il présente également un différentiel de plus-6 à ses sept derniers matchs. Il a déjà récolté autant de points en avantage numérique cette saison qu'au cours de toute la campagne 2016-17 (huit), lui qui est le quart arrière de la deuxième vague du jeu de puissance des Coyotes. S'il poursuit sur sa lancée, il franchira le plateau des 40 points pour la troisième fois de sa carrière et la première fois depuis la saison 2013-14 alors qu'il évoluait avec les Stars de Dallas. Pour les poolers qui évoluent dans des ligues multicatégories, prenez note que Goligoski s'illustre dans la colonne des tirs bloqués, lui qui mène son équipe avec 102 depuis le début du calendrier.

Video: ARI@SJS: Goligoski brise l'impasse sur un boulet

Kevin Hayes, Rangers de New York (9 pour cent) - L'attaque des Rangers en arrache depuis plusieurs semaines, alors que les blessures à des joueurs clés comme Chris Kreider et Pavel Buchnevich, ainsi que l'incertitude dans laquelle sont plongés les joueurs à l'approche de la date limite des transactions ne sont pas des conditions optimales. Hayes a toutefois trouvé le moyen de se signaler récemment avec six points (deux buts, quatre passes) à ses cinq derniers duels. Il a notamment récolté trois de ces points en supériorité numérique lui qui n'en comptait qu'un seul dans cette facette du jeu avant le début de son heureuse séquence. Il a également bien fait dans la colonne des lancers avec 16 tirs en cinq matchs, pour une moyenne de plus de trois par match.

Video: NYR@OTT: Grabner profite de la belle passe de Hayes

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.