Skip to main content

Poolers : Cinq joueurs à cibler avant le repêchage d'expansion

Notre chroniqueur cible cinq joueurs dont la valeur va augmenter en raison du repêchage d'expansion

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur NHL.com

Les résultats du repêchage d'expansion seront annoncés le 21 juin prochain dans le cadre du Gala de la LNH au T-Mobile de Las Vegas (19 h 30 (HE); SN, NHLN), mais il est déjà possible de cibler certains joueurs dont la valeur va augmenter en vue de la prochaine saison.

Que ce soit parce qu'ils seront sélectionnés par les Golden Knights au repêchage d'expansion, parce qu'ils seront échangés avant ce dernier, ou parce qu'ils joueront un rôle plus important dans leur équipe actuelle, ces joueurs vont avoir la chance de se faire valoir en 2017-18, et les poolers doivent donc tenter de faire leur acquisition tandis que leur valeur n'est pas encore trop élevée.

Ryan Pulock, défenseur - Islanders de New York

Que ce soit avec les Islanders, les Golden Knights de Vegas ou une autre équipe de la LNH, Pulock aura la chance de se faire valoir en 2017-18. La saison dernière, une situation parfaite s'offrait à lui à New York en début de saison lorsque Nick Leddy s'est blessé, et qu'il a été rappelé de la LAH. Il s'est toutefois blessé au tout début de son premier match, et il n'a pas rejoué dans la LNH de la saison. Il a cependant affiché d'impressionnantes statistiques dans la LAH avec 15 buts et 46 points en 55 matchs. Son puissant tir est une arme redoutable en avantage numérique, lui qui a notamment inscrit 13 buts en pareilles circonstances dans la LAH en 2014-15. Les Islanders vont vraisemblablement perdre un défenseur, que ce soit au repêchage d'expansion ou par le biais d'une transaction, et Pulock obtiendra sa chance la saison prochaine à Brooklyn, à moins que ce soit lui qui soit sélectionné par les Golden Knights. Il pourrait ainsi obtenir immédiatement du temps de jeu sur la première vague du jeu de puissance.

Shea Theodore/Brandon Montour, défenseurs - Ducks d'Anaheim

La situation des défenseurs des Ducks est bien connue, et il semble presque inévitable qu'Anaheim doive se départir de l'un de ses quatre premiers défenseurs. Le seul élément positif dans leur situation, c'est qu'ils misent déjà dans leur organisation sur des défenseurs capables de prendre le relais. Theodore a montré qu'il pouvait très bien se tirer d'affaire dans la LNH après avoir dominé dans la LAH. Montour de son côté n'est pas aussi complet que Theodore, mais il est encore plus axé sur l'offensive. Ces deux défenseurs pourraient fort bien passer la totalité de la saison à Anaheim, et l'absence assurée de Sami Vatanen, qui va amorcer la saison sur la liste des blessés s'il n'est pas réclamé par Vegas ou échangé, laisse une place de choix sur le jeu de puissance.

Charles Hudon, attaquant - Canadiens de Montréal

Cela fait maintenant trois saisons que Hudon montre qu'il est l'espoir de l'organisation des Canadiens qui a le plus de chance de s'épanouir dans un rôle offensif, lui qui a terminé au deuxième rang des pointeurs de son équipe à chacune de ces trois campagnes. Au cours du (très) court échantillon que représentent ses matchs disputés dans la LNH, il a montré de belles choses avec quatre points en six matchs. Avant l'arrivée de Jonathan Drouin à Montréal, il se trouvait sur ma liste de joueurs protégés par les Canadiens, et je voyais un rôle pour lui sur les trois premiers trios de l'équipe l'an prochain. Les choses peuvent encore changer, mais il pourrait bien se retrouver sans protection en vue du repêchage d'expansion, et il deviendrait alors une belle cible pour Vegas, ce qui pourrait être une bonne chose pour l'attaquant québécois. L'attaque ne sera pas le point fort des Golden Knights la saison prochaine, alors un joueur comme Hudon pourrait rapidement faire sa place sur un trio à vocation offensive et sur le jeu de puissance. Son nouveau contrat de deux ans, dont la deuxième année est à un volet, lui garantit pratiquement une place dans la LNH au plus tard dans deux saisons.

Marc-André Fleury, gardien - Penguins de Pittsburgh

Fleury a pendant longtemps été l'un des gardiens les plus populaires auprès des poolers, mais sa cote a diminué au cours des deux dernières saisons. S'il est assurément triste de quitter Pittsburgh, il est toutefois presque assuré de retrouver un poste de gardien numéro un, que ce soit à Vegas ou ailleurs. En effet, les Golden Knights auront quelques options s'ils sélectionnent Fleury. Ils pourraient en faire leur gardien numéro un pour les deux prochaines saisons, soit la durée restante de son contrat, ou encore l'échanger à une équipe en quête d'un partant de qualité. Des rumeurs lient les Flames de Calgary à Fleury depuis quelque temps, mais est-ce que Vegas pourrait servir d'intermédiaire afin de réaliser une transaction qui serait impossible à conclure pour Pittsburgh, c'est-à-dire avec les Flyers de Philadelphie? Peu importe quel uniforme il va porter la saison prochaine, il est plus que probable que Fleury agisse comme partant, ce qui décuple sa valeur pour les poolers par rapport à sa situation actuelle avec les Penguins

En voir plus