Skip to main content

Poolers : Trois joueurs qui pourraient vous aider cette semaine

Un ancien de la LHJMQ marque à un rythme infernal en Arizona; un gardien se prend pour un mur de brique à St. Louis

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir.
 

Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 30 pour cent des ligues sur Yahoo.

Poolers : Le top-100 des attaquants | Le top-50 des défenseurs | Le top-25 des gardiens

Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, les semaines commencent le lundi pour se terminer le dimanche.

Conor Garland, AD, Coyotes de l'Arizona (2 pour cent) - Ne regardez pas tout de suite, mais les Coyotes de l'Arizona amorcent la journée de dimanche sur une séquence de trois gains de suite, et ne sont qu'à quatre points des séries. Ils ont inscrit 15 buts au cours de leur séquence de trois victoires, et l'un des joueurs qui ont contribué à cette explosion offensive est Garland. Celui qui a remporté le championnat des pointeurs à deux reprises dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec avec les Wildcats de Moncton a trouvé le fond du filet dans chacun de ses quatre derniers matchs, inscrivant un total de six filets au cours de cette séquence. Après avoir été blanchi à ses sept premiers matchs en carrière, Garland a trouvé ses repères, et au cours des 10 derniers matchs, il a récolté 10 points (huit buts, deux passes), dont quatre en avantage numérique, a présenté un différentiel de plus-6 et a décoché 28 lancers. Il a été ajouté à temps plein sur la première vague de l'attaque massive à la suite de la blessure à Nick Schmaltz, et comme ce dernier sera absent pour le reste de la saison, Garland aura encore la chance de montrer ce qu'il sait faire dans cette facette du jeu pendant encore un bon moment. Les Coyotes seront en action quatre fois cette semaine, et les poolers en quête d'offensive seraient avisés d'ajouter Garland à leur formation.

Video: ARI@EDM: Atteint au visage, Garland compte

Jordan Binnington, G, Blues de St. Louis (14 pour cent) - Une autre équipe qui tente d'effectuer une belle remontée au classement dans l'Association de l'Ouest est les Blues de St. Louis, et ils doivent une fière chandelle à Jordan Binnington pour leurs récents succès. Après deux présences couci-couça en relève à Jake Allen à ses deux premières présences en carrière devant le filet, Binnington a été tout simplement sensationnel à ses trois premiers départs. Rappelé de la Ligue américaine à la mi-décembre après que Chad Johnson eut été réclamé au ballottage par les Ducks d'Anaheim, Binnington a repoussé 74 des 76 rondelles dirigées vers lui au cours de ses trois victoires, dont une par jeu blanc. Les Blues vont disputer quatre matchs cette semaine, dont deux en deux soirs lundi et mardi, et comme Jake Allen en arrache depuis quelques rencontres (1-4-0, moyenne de buts alloués de 3,46 et pourcentage d'arrêts de ,844), il y a de fortes chances que Binnington soit envoyé dans la mêlée régulièrement.

Video: MTL@STL: Binnington s'étire et vole Mete

Michael Frolik, AD, Flames de Calgary (3 pour cent) - Dans le doute cette saison, ce n'est jamais une mauvaise idée de se tourner vers un attaquant des Flames de Calgary pour compléter sa formation, eux qui marquent en moyenne 3,61 buts par match, au deuxième rang de la LNH derrière le Lightning de Tampa Bay (4,11). Frolik commençait toutefois à venir à bout de la patience des poolers depuis le début de la saison, alors qu'il a été limité à sept points, tous des buts, à ses 20 premiers matchs de la saison, avant de se blesser et de rater un mois d'action. Il fait toutefois beaucoup mieux depuis son retour au jeu, alors qu'il a plus que doublé sa production de la saison avec huit points à ses sept dernières parties (quatre buts, quatre passes), en plus d'afficher un différentiel de plus-7 au cours de cette séquence. Il ne voit pas d'action en avantage numérique, mais il patine aux côtés de Matthew Tkachuk à forces égales, ce qui l'aide à noircir la feuille de pointage. 

Video: CGY@BOS: Frolik ouvre la marque en infériorité

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.