Skip to main content

Poolers : Trois joueurs à surveiller cette semaine

Michael Raffl cherche à remercier les Flyers pour sa prolongation de contrat

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir.

Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 20 pour cent des ligues sur Yahoo.

 

Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, les semaines commencent le lundi pour se terminer le dimanche.

Michael Raffl (3 pour cent), Flyers de Philadelphie - Le trio de Claude Giroux, Brayden Schenn et Wayne Simmonds reçoit beaucoup d'attention à Philadelphie, et avec raison. Cependant, il faut souligner l'apport de l'unité composée de Sean Couturier, Sam Gagner et Michael Raffl. Ce dernier connaît une séquence particulièrement intéressante avec neuf points, dont quatre buts, à ses neuf derniers matchs, et ce, malgré un temps d'utilisation total de 1:21 en avantage numérique au cours de cette période. Le début de cette séquence coïncide parfaitement avec la signature de sa prolongation de contrat avec les Flyers, et on dirait qu'il souhaite remercier l'organisation de la confiance qu'elle lui témoigne. Il ne lui manque que deux points pour égaler son sommet personnel de 28 points établi la saison dernière, et comme les Flyers disputent quatre matchs cette semaine, l'Autrichien de 27 ans représente une bonne option pour les poolers à la recherche d'un peu d'attaque, alors que plusieurs d'entre eux amorcent ou ont déjà entamé les séries éliminatoires.

Antoine Vermette (19 pour cent), Coyotes de l'Arizona - La fierté de Saint-Agapit traverse une heureuse séquence avec une récolte de 10 points à ses sept dernières rencontres. Il a notamment récolté quatre de ces points sur le jeu de puissance, lui qui est particulièrement efficace dans cette facette du jeu cette saison avec un total de 15 points, soit 44 pour cent de sa production totale. L'arrivée d'Alex Tanguay sur son trio et la fougue du jeune Anthony Duclair semblent faire des merveilles pour le vétéran joueur de centre, qui demeure toujours aussi efficace sur les mises en jeu. Il affiche d'ailleurs une efficacité de 65,3 pour cent au cours de sa récente séquence de succès, et de 55,4 pour cent depuis le début de la saison.

Michael Frolik (8 pour cent), Flames de Calgary - Les espoirs des Flames de prendre part aux séries éliminatoires sont aussi minces que ceux des autres équipes canadiennes de la LNH, ce qui a poussé l'organisation à se départir de l'un de ses meilleurs attaquants en Jiri Hudler. Cette transaction et la blessure de Sam Bennett permettent à Frolik d'obtenir davantage de minutes de qualité offensivement, et il en profite grandement avec sept points à ses quatre derniers matchs. Au cours de ses 53 premiers matchs, Frolik devait se contenter de 20 secondes par match en moyenne sur le jeu de puissance, alors qu'il est maintenant utilisé pendant près d'une minute par match en supériorité numérique, ce qui lui a permis d'amasser un point sur l'attaque massive depuis le début de son heureuse séquence. C'est toutefois à court d'un homme qu'il se démarque le plus récemment, avec trois points à ses quatre dernières parties. Il forme ce qui est considéré comme le deuxième trio des Flames en compagnie de Mikael Backlund et Joe Colbourne.

 

En voir plus