Skip to main content

Poolers : Trois joueurs à surveiller au ballottage

Deux vétérans pourraient rendre de fiers services aux poolers cette semaine

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir.
 

Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 30 pour cent des ligues sur Yahoo.

Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, les semaines commencent le lundi pour se terminer le dimanche.

À LIRE AUSSI: Top 100 attaquants | Top 50 défenseurs | Top 25 gardiens

Justin Williams, Hurricanes de la Caroline (16 pour cent) - Le vétéran de 37 ans connaît un excellent début avec un but et six passes au cours des cinq premiers matchs de son équipe. Malgré le fait qu'il évolue sur la première vague du jeu de puissance des Hurricanes, ses sept points ont été obtenus à forces égales. Si l'avantage numérique de la Caroline, qui affiche un rendement de 10,6 pour cent jusqu'ici, devait débloquer, le rendement de Williams pourrait encore augmenter. Williams a également décoché plus de trois tirs en moyenne par match depuis le début de la campagne, et son différentiel de plus-8 est le meilleur de toute la LNH.

Video: CAR@MIN: Williams crée l'égalité tard en troisième

Alexander Edler, Canucks de Vancouver (26 pour cent) - L'arrière suédois de 32 ans a très bien amorcé la saison avec cinq mentions d'aide en autant de matchs avec les Canucks. Trois de ces passes ont été récoltées en supériorité numérique, et il a dirigé 11 tirs au filet. Si votre ligue comptabilise les lancers bloqués, la valeur d'Edler vient de monter en flèche, lui qui est le grand meneur à ce chapitre dans la LNH avec 29. À titre comparatif, Jake Muzzin des Kings de Los Angeles apparaît au troisième rang avec 16 tirs bloqués. Le seul bémol dans le cas d'Edler, c'est que la recrue Elias Pettersson a quitté la dernière rencontre de Vancouver en raison d'une blessure, et son absence pourrait faire mal au jeu de puissance des Canucks. Un dossier à suivre.

Kevin Labanc, Sharks de San Jose (21 pour cent) - La blessure à Joe Thornton a forcé l'entraîneur des Sharks Peter DeBoer à jongler avec ses trios, et Labanc s'est retrouvé avec le duo le plus productif de l'équipe à l'attaque, soit celui formé de Joe Pavelski et Evander Kane. Labanc a montré qu'il existait déjà une chimie entre les trois joueurs lorsqu'il a récolté quatre mentions d'aide mardi dernier contre les Flyers de Philadelphie. Labanc a amassé 40 points en 77 matchs la saison dernière, et il ne serait pas utopique de penser qu'il pourrait atteindre le plateau des 50 points cette année. Il évolue présentement sur la deuxième vague du jeu de puissance, et s'il devait un jour se retrouver sur la première vague, sa valeur grimperait en flèche.

Video: SJS@LAK: Couture prépare le but gagnant de Labanc 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.