Skip to main content

Poolers : Trois joueurs à surveiller au ballottage

Lehkonen retrouve ses repères après un début de saison difficile

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir.

Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 20 pour cent des ligues sur Yahoo.

Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, les semaines commencent le lundi pour se terminer le dimanche.

Artturi Lehkonen, Canadiens de Montréal (1 pour cent) - Lehkonen n'aura pas affiché les statistiques espérées à sa deuxième saison dans la LNH, lui qui a été ennuyé par une blessure qui l'a forcé à rater 16 matchs. Il n'avait touché la cible qu'au cours d'un seul de ses 36 premiers matchs, alors qu'il avait inscrit un doublé contre les Sénateurs d'Ottawa le 30 octobre. Il retrouve toutefois ses repères depuis trois parties, alors qu'il a récolté cinq points (trois buts, deux passes) en plus de décocher neuf lancers en évoluant sur un trio complété par Tomas Plekanec et Brendan Gallagher. Il s'est également illustré sur les unités spéciales au cours de cette séquence en touchant la cible en avantage numérique et à court d'un homme. Le Tricolore disputera trois matchs sur la route cette semaine, là où Lehkonen a inscrit trois de ses cinq buts depuis le début du calendrier.

Video: MTL@PHI: Lehkonen nivelle la marque en I.N.

Bryan Rust, Penguins de Pittsburgh (8 pour cent) - Comme c'est le cas pour bien des joueurs des Penguins, Rust profite pleinement de sa chance lorsqu'on lui permet de jouer aux côtés de joueurs de la trempe de Sidney Crosby ou Evgeni Malkin. Avec les blessures à Conor Sheary et Patric Hornqvist, Rust a été muté aux côtés de Crosby à forces égales, et il y est demeuré malgré le retour au jeu de Sheary vendredi. Rust a récolté sept points à ses huit derniers matchs et cinq points à ses cinq derniers, lui qui a raté un mois d'action en raison d'une blessure au haut du corps entre le 27 décembre et le 23 janvier. Les Penguins vont disputer quatre matchs cette semaine, dont trois à domicile, où Rust connaît beaucoup de succès. En effet, Rust a récolté 16 points en 24 parties au PPG Paints Arena.

Video: WSH@PIT: Rust pousse un retour dans le filet en A.N.

Brock Nelson, Islanders de New York (5 pour cent) - Avec une récolte de 10 buts en 52 matchs, le choix de première ronde des Islanders en 2010 (30e au total) semblait se diriger vers une première campagne de moins de 20 buts depuis sa saison recrue, après avoir atteint ce plateau à ses trois dernières saisons. Mais Nelson a explosé à ses quatre dernières rencontres avec sept points, dont quatre buts, et le revoilà sur la bonne voie pour atteindre la vingtaine à nouveau. Employé à forces égales avec Andrew Ladd et Cal Clutterbuck, Nelson est également employé sur la deuxième vague du jeu de puissance des Islanders. Ces derniers sont redoutables dans cette facette du jeu depuis le début du mois de février avec un rendement de 43,8 pour cent, bon pour le deuxième rang de la LNH.

Video: DET@NYI: Nelson joue les héros avec un triplé

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.