Skip to main content

Poolers : Trois joueurs à surveiller au ballottage

Trois recrues qui traversent de bonnes séquences pourraient être bien utiles aux poolers cette semaine

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir.

Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 20 pour cent des ligues sur Yahoo.

Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, les semaines commencent le lundi pour se terminer le dimanche.

Nolan Patrick, Flyers de Philadelphie (7 pour cent) - Le deuxième choix au total au dernier repêchage de la LNH ne connaît pas le début de carrière espéré avec seulement 12 points (cinq buts, sept passes) à ses 43 premiers matchs. Il a toutefois été muté au centre du deuxième trio en compagnie de Jakub Voracek et Wayne Simmonds depuis trois matchs, en plus d'être utilisé sur la deuxième vague du jeu de puissance, et il a bien répondu à cette marque de confiance de la part de son entraîneur Dave Hakstol. Il a obtenu trois points (deux buts, une passe) au cours de ces trois rencontres, lui qui a d'ailleurs établi un sommet en carrière avec cinq lancers à son dernier match samedi. Signe qu'on lui fait confiance dans son nouveau rôle, il est le joueur des Flyers qui a disputé le plus de mises en jeu au cours de ces trois duels, et il s'est bien tiré d'affaire avec un rendement de 51,2 pour cent (22-en-43). Les Flyers vont disputer quatre rencontres cette semaine, ce qui donnera amplement le temps au nouveau deuxième trio de Philadelphie la chance de s'illustrer.

Video: OTT@PHI: Patrick marque le but égalisateur

Matthew Peca, Lightning de Tampa Bay (1 pour cent) - Les poolers doivent toujours garder un œil sur le système de développement du Lightning de Tampa Bay, car l'organisation semble toujours être en mesure de produire des joueurs qui sont capables d'apporter une contribution offensive dès leur rappelé Modeste choix de septième ronde (201e au total) au repêchage 2011 de la LNH, Peca a connu des saisons de 43 et 41 points avec le Crunch de Syracuse dans la LAH, avant de récolter 31 points en 42 parties cette année, ce qui lui a valu un rappel juste avant la pause du Match des étoiles quand Ondrej Palat est tombé au combat. Utilisé sur le troisième trio en compagnie de Yanni Gourde et Alex Killorn, Peca s'est assuré que l'état-major de l'équipe remarque sa progression en récoltant cinq points (deux buts, trois passes) en six matchs, lui qui a récolté au moins un point à ses quatre derniers duels. S'il est tenu loin de l'avantage numérique pour l'instant, l'excellence du jeu de son trio à forces égales lui a permis de présenter un différentiel de plus-9.

Video: TBL@CGY: Peca bat Smith d'un tir bas

Harri Sateri, Panthers de la Floride (4 pour cent) - Le nom de Sateri n'avait probablement jamais retenti aux oreilles des poolers avant le début de la saison. Le gardien finlandais de 28 ans est toutefois arrivé à l'avant-scène lorsque des blessures ont forcé les deux premiers gardiens de l'organisation, James Reimer et Roberto Luongo, à prendre le chemin de l'infirmerie pour quelques semaines. Le brio de Sateri à ses trois derniers départs permet aux Panthers de prendre le temps qu'il faut avant de renvoyer Reimer et Luongo dans la mêlée, même si les deux cerbères s'approchent d'un retour au jeu. Sateri a conservé une fiche de 3-0-0, un pourcentage d'arrêts de ,946 et une moyenne de buts alloués de 1,67 à ses trois derniers matchs. Son rendement a découragé l'entraîneur Bob Boughner d'accorder un premier départ à l'espoir Samuel Montembeault. Lorsque Reimer et Luongo seront de retour, la valeur de Sateri sera réduite à peau de chagrin, mais il demeure utile aux poolers tant qu'il obtient les départs.

Video: DET@FLA: Sateri repousse Tatar en échappée

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.