Skip to main content

Poolers : Trois joueurs à surveiller au ballottage

Deux jeunes attaquants et un vétéran défenseur pourraient aider les poolers au cours de cette courte semaine

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir.

Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 20 pour cent des ligues sur Yahoo.

Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, les semaines commencent le lundi pour se terminer le dimanche.

Tyler Bertuzzi, Red Wings de Detroit (2 pour cent) - Le neveu de Todd Bertuzzi, sélectionné en deuxième ronde (58e au total) au repêchage 2013 de la LNH, a affiché d'excellentes statistiques dans la Ligue américaine de hockey au cours des deux dernières saisons, c'est-à-dire 70 points en 83 matchs incluant les séries éliminatoires, ce qui lui a valu un rappel vers la fin du mois de décembre. Après un départ timide, il a récolté cinq points à ses cinq derniers matchs (un but, quatre passes). S'il ne joue pas très souvent en avantage numérique, il a la chance d'évoluer avec des compagnons de trio de qualité à 5-contre-5 en Dylan Larkin et Andreas Athanasiou. Les Red Wings seront très actifs d'ici la pause du Match des étoiles avec trois parties en quatre jours, ce qui confère une valeur ajoutée à Bertuzzi au cours de cette courte semaine.

Video: DET@CHI: Bertuzzi saute sur un retour

Alexander Edler, Canucks de Vancouver (16 pour cent) - Le vétéran défenseur suédois est sur une lancée irrésistible depuis le début de la nouvelle année. Il connaît présentement une séquence de cinq matchs de suite avec au moins un point (un but, cinq passes), et il tire au filet à un rythme effarant depuis que la dernière page du calendrier a été tournée. En effet, il a dirigé pas moins de 33 lancers en sept parties, soit une moyenne de près de cinq par match. L'avantage numérique des Canucks fonctionne à un rythme de 25,0 pour cent depuis le début de 2018, et Edler a d'ailleurs récolté deux de ses points sur le jeu de puissance depuis le début de son heureuse séquence. S'il demeure en santé, Edler pourrait connaître sa meilleure saison depuis 2011-12, alors qu'il avait terminé la campagne avec 49 points.

Video: TOR@VAN: Edler complète une belle passe de H. Sedin

Ondrej Kase, Ducks d'Anaheim (10 pour cent) - Modeste choix de septième ronde des Ducks en 2014 (205e au total), Kase a rapidement grimpé les échelons de la hiérarchie des attaquants des Ducks depuis son arrivée en Amérique du Nord. Même s'il n'a disputé que 31 matchs, il est le deuxième meilleur buteur d'Anaheim cette saison avec 12 filets. Il a récolté six points à ses quatre derniers matchs (trois buts, trois passes), ainsi que 10 points à ses 10 derniers. Il est employé avec Adam Henrique et Nick Ritchie à forces égales, en plus d'être utilisé sur la deuxième vague du jeu de puissance des Ducks. Il n'a récolté qu'un point en avantage numérique cette saison, mais il remonte à peu de temps, et avec son utilisation accrue dans cette facette du jeu récemment, il pourrait faire gonfler ce total au cours des deux rencontres que disputeront les Ducks cette semaine.

Video: PIT@ANA: Kase déculotte Jarry en échappée

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.