Skip to main content

Poolers : Trois joueurs à surveiller au ballottage

Labanc profite de la blessure à Couture pour s'illustrer en avantage numérique

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir.

Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 20 pour cent des ligues sur Yahoo.

Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, les semaines commencent le lundi pour se terminer le dimanche.

Jake DeBrusk, Bruins de Boston (4 pour cent) - Le 14e choix au total du repêchage 2015 de la LNH a décroché un poste à temps plein dans la LNH cette saison, et il se tire plutôt bien d'affaire à sa saison recrue avec huit buts et dix passes en 30 parties. Il s'est particulièrement illustré au cours de ses huit dernières parties, avec trois buts, trois passes, un différentiel de plus-3, 19 minutes de punition, 23 lancers et deux buts gagnants. Il est employé avec Anders Bjork et Ryan Spooner à forces égales, en plus de dépanner sur les deux premiers trios quand les blessures frappent les Bruins, ce qui est arrivé assez souvent depuis le début de la campagne. Il évolue également sur la deuxième vague du jeu de puissance, où il a obtenu quatre points cette saison, dont deux à ses quatre dernières rencontres.

Video: BOS@BUF: DeBrusk brise l'égalité d'un beau lancer

Brian Boyle, Devils du New Jersey (10 pour cent) - L'imposant joueur de centre des Devils connaît une séquence exceptionnelle depuis quatre parties, alors qu'il a récolté huit points (quatre buts, quatre passes), dont deux en avantage numérique, 12 minutes de punition et 10 lancers. Il est utilisé sur la première vague du jeu de puissance et au centre de la troisième unité à forces égales en compagnie de Blake Coleman et Brian Gibbons. Les Devils vont disputer trois matchs cette semaine, dont deux à domicile, là où Boyle a affiché un rendement exceptionnel de 14 points en 12 parties. Le seul bémol dans son cas est qu'il n'a pas disputé la troisième période du dernier match des Devils avant la pause de Noël le 23 décembre contre les Blackhawks de Chicago, mais l'entraîneur John Hynes a affirmé après la partie qu'il avait simplement agi ainsi à titre préventif.

Video: NYR@NJD: Boyle nivelle la marque du revers

Kevin Labanc, Sharks de San Jose (3 pour cent) - Labanc affiche une belle progression à sa deuxième campagne dans la LNH, lui qui a déjà presque surpassé son total de points de sa saison recrue (20) avec une récolte de quatre buts et 13 passes en 29 matchs depuis le début du calendrier. Il évolue surtout sur le troisième trio à forces égales ainsi que sur la deuxième vague du jeu de puissance, mais il profite présentement de la blessure à Logan Couture pour s'illustrer sur le jeu de puissance. Depuis que Couture a subi une commotion cérébrale le 15 décembre, Labanc a été muté sur la première vague de l'avantage numérique, et il a récolté six points en trois parties, dont trois en supériorité numérique. Comme aucune date n'a été avancée pour le retour au jeu de Couture, Labanc pourrait continuer à empiler les points en patinant avec les gros canons du club, qui ont trouvé leurs repères sur l'attaque massive depuis quelques matchs, affichant notamment le meilleur rendement de la ligue depuis le début du mois de décembre (32,5 pour cent).

Video: VAN@SJS: Labanc touche la cible en prolongation

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.