Skip to main content

Poolers : Trois joueurs à surveiller au ballottage

Trois perles rares qui pourraient faire la différence dans la dernière semaine de la saison régulière

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir.

Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 20 pour cent des ligues sur Yahoo.

Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, les semaines commencent le lundi pour se terminer le dimanche.

Nikita Zaitsev, Maple Leafs de Toronto (14 pour cent) - Tout d'abord, les joueurs des Maple Leafs de Toronto, tout comme ceux des Sénateurs d'Ottawa, présentent l'avantage indéniable de disputer cinq matchs au cours de la dernière semaine de la saison. Dans le camp des Maple Leafs, Zaitsev est le défenseur qui offre la plus grande valeur par les temps qui courent. Au cours des sept derniers matchs, il a récolté six points (un but, cinq passes) dont trois ont été amassés en avantage numérique. Au cours de cette séquence, il a été le deuxième défenseur le plus utilisé de Toronto sur le jeu de puissance, derrière Jake Gardiner, ce qui ne l'a pas empêché d'afficher de meilleures statistiques offensives. Il apporte également une certaine contribution dans d'autres catégories, lui qui occupe le deuxième rang parmi les défenseurs de son équipe pour les mises en échec cette saison (169) et le premier rang pour les tirs bloqués (127). Les Maple Leafs vont se battre pour l'avantage de la glace d'ici la fin de la saison et Zaitsev sera employé dans toutes les situations, lui qui passe plus de 22 minutes en moyenne sur la patinoire depuis le début de sa séquence fructueuse.

Jordan Weal, Flyers de Philadephie (1 pour cent) - Le petit attaquant de 24 ans a touché la cible à ses quatre dernières rencontres en plus d'amasser une passe. Employé sur la deuxième vague du jeu de puissance, il a notamment fait mouche avec un homme en plus à son dernier match contre les Devils du New Jersey. Flanqué de l'imposant Wayne Simmonds et du nouveau venu Valtteri Filppula, Weal parvient à atteindre le filet avec régularité comme en témoignent ses 18 tirs à ses six dernières parties. Cet ancien choix de troisième ronde (70e au total) des Kings de Los Angeles au repêchage 2010 de la LNH est un joueur purement offensif, et l'entraîneur des Flyers Dave Hakstol l'a compris, alors qu'il l'a jumelé avec au moins un des gros canons de l'équipe (Claude Giroux, Jakub Voracek et Simmonds) pour plus de 80 pour cent de ses présences cette saison. Il sera toujours envoyé dans la mêlée dans un contexte offensif, et non sur un quatrième trio.

Brayden Point, Lightning de Tampa Bay (9 pour cent) - La saison achève, et le retour des centres Tyler Johnson et Steven Stamkos se fait toujours attendre à Tampa Bay. Avec seulement cinq matchs au calendrier, dont quatre au cours de la dernière semaine, il ne faut pas s'attendre à ce que Stamkos retrouve le rôle auquel il était habitué, ce qui permettra à Point de conserver sa valeur, dans l'éventualité où le capitaine reviendrait dans l'alignement sous peu. Auteur de neuf points (quatre buts, cinq passes), dont trois en supériorité numérique, à ses 10 derniers matchs, Point ne devrait pas être intimidé par le fait que trois des quatre parties des siens au cours de la dernière semaine du calendrier seront disputées sur les patinoires adverses. En effet, la recrue de 21 ans a récolté 19 points en 30 rencontres loin de la maison, comparativement à 14 en 33 matchs au Amalie Arena. Ajoutez-le à votre alignement cette semaine, et faites en sorte qu'il y soit encore l'an prochain.

En voir plus