Skip to main content

Poolers : Trois joueurs à surveiller au ballottage

Trois attaquants ont connu de mauvaises séquences, mais ont renoué avec le succès dernièrement

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir.

Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 20 pour cent des ligues sur Yahoo.

Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, les semaines commencent le lundi pour se terminer le dimanche.

David Perron (11 pour cent), Blues de St. Louis - À son deuxième séjour avec les Blues, Perron a amorcé la saison très tranquillement, lui qui a été blanchi au cours de 13 de ses 15 premiers matchs de la saison. Au cours de cette séquence, il a été limité à quatre buts et une passe, en plus d'afficher un différentiel de moins-7. Malgré ces déboires, l'entraîneur Ken Hitchcock continuait de l'employer en avantage numérique, même s'il n'avait récolté qu'un seul point en avantage numérique en 15 parties. Cette patience semble maintenant porter ses fruits, puisque Perron connaît une séquence de quatre matchs avec au moins un point, au cours de laquelle il a amassé six points (deux buts, quatre passes), dont quatre en supériorité numérique. Les blessures à certains joueurs ont forcé Hitchcock à remanier souvent ses trios dernièrement, mais Perron semble être en mesure de produire, peu importe avec qui on l'utilise présentement.

Brandon Sutter (4 pour cent), Canucks de Vancouver - Après un début de saison intéressant, alors qu'il avait amassé cinq points à ses cinq premières rencontres, Sutter a connu une longue disette de 10 parties au cours de laquelle il n'a pu faire mieux qu'une maigre mention d'aide. Cette léthargie a pris fin lorsque l'entraîneur Willie Desjardins lui a administré le meilleur des remèdes : l'utiliser sur le trio des jumeaux Henrik Sedin et Daniel Sedin. Malgré le fait qu'il soit un centre naturel, Sutter a renoué avec le succès offensivement depuis qu'il a été placé à l'aile du premier trio, lui qui a touché la cible à ses quatre dernières parties en plus de récolter cinq points (quatre buts, une passe). La plus grande différence se situe au chapitre de ses tirs au but. Pendant sa période creuse, il dirigeait en moyenne moins de deux lancers par match. Depuis le début de son association avec les frères Sedin, cette moyenne est de près de quatre par rencontre.

Teuvo Teravainen (17 pour cent), Hurricanes de la Caroline - L'attaquant finlandais devait être le vol de la saison morte, alors que les Hurricanes avaient profité des difficultés des Blackhawks de Chicago pour respecter le plafond salarial pour faire son acquisition en compagnie de Bryan Bickell pour une bouchée de pain (deux choix au repêchage). Après un bon début de saison (trois points en cinq matchs), Teravainen a connu une sécheresse de sept matchs sans amasser de point, en plus de présenter un différentiel de moins-7 et de ne décocher que huit tirs au but, dont cinq dans la même rencontre. C'est le jour et la nuit depuis quatre parties, alors qu'il a amassé six points (trois buts, trois passes), un différentiel de plus-5 et 15 lancers. Le 18e choix au total du repêchage 2012 de la LNH va disputer quatre rencontres cette semaine, et représente une bonne option pour votre pool, autant dans l'immédiat que dans le futur.

En voir plus