Skip to main content

Poolers : Trois joueurs à surveiller au ballottage

La recrue Travis Konecny profite de la chance qui lui est offerte

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir.

Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 20 pour cent des ligues sur Yahoo.

Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, les semaines commencent le lundi pour se terminer le dimanche.

Travis Konecny (10 pour cent), Flyers de Philadelphie - Konecny, un choix de première ronde (24e au total) au repêchage 2015 de la LNH, a non seulement percé l'alignement des Flyers au camp d'entraînement, mais il s'est retrouvé sur le deuxième trio de l'équipe aux côtés de Sean Couturier et Jakub Voracek. Konecny s'est assuré de ne pas gaspiller la chance qui lui a été offerte en récoltant cinq passes à ses cinq premiers matchs. Le petit attaquant (5 pieds 10 pouces, 176 livres) a démontré ses aptitudes de fabricant de jeux dans la Ligue de hockey de l'Ontario la saison dernière avec 71 mentions d'aide en 61 parties. Il se retrouve souvent sur la deuxième vague du jeu de puissance, et comme les Flyers disputent un rare total de cinq matchs cette semaine, il pourrait rendre de fiers services aux poolers qui feront son acquisition.

Jonathan Marchessault (17 pour cent), Panthers de la Floride - Marchessault s'est retrouvé sur le marché des joueurs autonomes au cours de la saison morte, et il espérait trouver une équipe qui lui permettrait de s'illustrer dans un rôle offensif. Si c'est la blessure à Jonathan Huberdeau qui lui a ouvert la porte du premier trio des Panthers, ce sont ses performances qui lui permettent de conserver cette place de choix dans l'alignement. Il occupe le premier rang de son équipe avec sept points en cinq matchs, ainsi que le troisième rang avec 16 tirs. Deux de ses points ont été obtenus en avantage numérique, lui qui est utilisé pendant plus de trois minutes par match sur le jeu de puissance (3:16). On sait déjà que l'absence d'Huberdeau sera longue, et Marchessault fait en sorte que la Floride ne souffre pas trop de cette absence. Les Panthers disputent quatre parties cette semaine, ce qui rend Marchessault encore plus intéressant pour les poolers.

Tanner Pearson (12 pour cent), Kings de Los Angeles - Pearson a peut-être été ignoré par certains poolers à leur repêchage en raison de la suspension de deux matchs dont il avait écopé au cours des matchs préparatoires. Depuis son retour, Pearson a démontré qu'il était un élément central de l'attaque des Kings en trouvant le fond du filet à chacune de ses rencontres, pour amasser un total de quatre buts et une passe en trois parties, en plus de décocher neuf lancers. Utilisé aux côtés de Jeff Carter, Pearson représente une bonne option pour les poolers en quête d'offensive, d'autant plus que les Kings seront en action à quatre reprises cette semaine.

 

En voir plus