Skip to main content

Poolers : Trois joueurs à surveiller au ballottage cette semaine

Alex Killorn retrouve des compagnons de trio avec lesquels il a déjà connu du succès

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir.

Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 20 pour cent des ligues sur Yahoo.

 

Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, les semaines commencent le lundi pour se terminer le dimanche.

Alex Killorn (9 pour cent), Lightning de Tampa Bay - Killorn a été employé sur plusieurs unités différentes par l'entraîneur Jon Cooper depuis le début de la saison, mais il a récemment retrouvé deux compagnons de trio avec lesquels il a connu du succès par le passé, Steven Stamkos et Ryan Callahan. Réuni à ces deux comparses, Killorn a récolté six points (deux buts, quatre passes) à ses six derniers matchs en plus d'afficher un différentiel de plus-4 au cours de cette séquence. De plus, Killorn continue d'être utilisé par Cooper en avantage numérique, souvent sur la première vague, malgré le fait qu'il n'ait pas amassé de point sur le jeu de puissance depuis le 21 janvier. Stamkos semble avoir retrouvé ses repères avec 12 points à ses 13 derniers matchs, alors tant que Killorn patinera à ses côtés, il représente une option intéressante pour les poolers.

Jean-Gabriel Pageau (7 pour cent), Sénateurs d'Ottawa - Pageau se démarque depuis le début de la saison par sa production en désavantage numérique, lui qui est le meneur de la ligue avec cinq buts et six points à court d'un homme. Cependant, Pageau offre un rendement offensif plus qu'intéressant dans toutes les facettes du jeu dernièrement, avec six points à ses cinq derniers matchs et 14 à ses 15 dernières rencontres. Surtout utilisé dans des missions défensives par son entraîneur Dave Cameron, Pageau a commencé à être utilisé sporadiquement en supériorité numérique récemment, lui qui a notamment franchi le plateau des 20 minutes de temps de glace à quatre reprises depuis le début de son heureuse séquence, ce qui ne lui était jamais arrivé auparavant cette saison. Les poolers peuvent profiter des succès de celui qui a amassé 65 points à ses 73 derniers matchs dans la Ligue américaine de hockey avant de s'établir pour de bon dans la LNH.

Mike Reilly (0 pour cent), Wild du Minnesota - Acquis comme joueur autonome au cours de la saison morte après que le défenseur eut refusé de s'entendre avec l'équipe qui l'avait repêché, les Blue Jackets de Columbus, Reilly, un arrière à caractère offensif, a entrepris la saison dans la LAH. Après une récolte impressionnante de neuf points en huit matchs dans la LAH en décembre, il a été rappelé une première fois par le Wild en janvier, avant d'obtenir une deuxième chance en février en raison de la blessure à Jonas Brodin. Reilly semble tranquillement trouver ses marques, lui qui a amassé quatre mentions d'aide, dont deux en supériorité numérique, à ses cinq dernières parties. Utilisé de manière sporadique, il est toutefois placé dans des situations favorables, lui qui amorce plus de 60 pour cent de ses présences à 5-contre-5 en zone offensive, en plus d'être utilisé sur le jeu de puissance. Presque assurément disponible dans votre pool, Reilly représente une bonne option à court terme pour les poolers à la recherche d'une contribution offensive à la ligne bleue, surtout que le Wild sera en action quatre fois cette semaine.

 

En voir plus