Skip to main content

Poolers : Observations du jour

Kevin Roy profite de sa chance, Brian Elliott ne laisse plus rien passer, et les Blackhawks sont vraiment des gentilshommes

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

Voici ce qui a retenu mon attention au cours des matchs d'hier : 

Dans la défaite des Bruins de Boston devant les Capitals de Washington hier, l'attaquant David Pastrnak a récolté au moins un point dans un 10e match de suite, la plus longue séquence active du genre dans la LNH. Il a amassé 12 points (cinq buts, sept passes) au cours de cette séquence. Malgré le retour de la plupart des blessés de l'équipe, l'entraîneur Bruce Cassidy a décidé de laisser Pastrnak avec Patrice Bergeron et Brad Marchand à forces égales, plutôt que de le jumeler à David Krejci.

Sur le jeu de puissance, le trio de Pastrnak est associé à Torey Krug ainsi qu'à la recrue Danton Heinen sur la première vague. Ce dernier a récolté deux passes en avantage numérique hier, ce qui porte son total à 10 points à ses 13 dernières parties. 

--------------------------------------

Le gardien des Flyers de Philadelphie Brian Elliott s'est transformé en muraille depuis le début de la séquence de cinq victoires des siens, alors qu'il n'a cédé que huit fois au cours de cette séquence, ce qui lui vaut un pourcentage d'arrêts de ,947. C'est sensiblement au même moment l'an dernier avec les Flames de Calgary qu'Elliott avait trouvé ses repères, et il avait connu une excellente fin de saison après un départ difficile. Il pourrait être avisé de soumettre une offre afin d'acquérir le gardien de 32 ans alors que sa valeur n'est toujours pas très élevée.

Video: undefined

---------------------------------------

Les rôles ont été inversés le temps d'un match du côté des Islanders, alors qu'Anders Lee et John Tavares ont joué le rôle de fabricants de jeux alors que Josh Bailey a rempli le filet. Bailey, qui occupe le troisième rang de la LNH avec 30 mentions d'aide, a réussi le premier tour du chapeau de sa carrière dans la défaite des siens 6-4 contre les Blue Jackets de Columbus. Après Pierre-Alexandre Parenteau et Matt Moulson, c'est au tour de Bailey de connaître la saison de sa vie aux côtés de Tavares juste avant de devoir conclure une nouvelle entente. À 28 ans, il n'est pas recommandé d'investir dans Bailey dans un pool à long terme (keeper), mais il devrait être en mesure de maintenir la cadence d'ici la fin du calendrier et ainsi fracasser son précédent sommet en carrière qui est de 56 points.

Video: NYI@CBJ: Bailey réussit son 1er triplé dans la LNH

-----------------------------------------------

Avec l'hécatombe du côté des blessures chez les Ducks d'Anaheim, le Québécois Kevin Roy a été placé sur le premier trio aux côtés de Ryan Getzlaf et Jakob Silfverberg, et il n'a pas raté sa chance de se faire valoir avec un doublé. L'attaquant de 24 ans fait la navette entre la Ligue américaine de hockey, où il a récolté 11 points en 10 matchs, et la LNH, où il a déjà six buts en 16 parties. À 5 pieds 10 pouces et 170 livres, il ne serait pas le premier petit attaquant à prendre un peu plus de temps à se développer avant de connaître du succès dans la LNH. Reste à savoir quel sera son rôle quand tous les blessés reviendront au jeu, mais tant que Ryan Kesler et Corey Perry seront absents, Roy pourrait occuper un rôle résolument offensif.

Video: ANA@STL: Roy fait mouche pour son deuxième but

-----------------------------------------------

Les Blackhawks de Chicago sont reconnus davantage pour leur jeu de finesse que pour leur jeu robuste, c'est bien connu, mais hier contre les Jets de Winnipeg, ils ont atteint un nouveau sommet à ce chapitre. En effet, un seul de leur joueur, John Hayden avec deux, a été crédité d'une mise en échec. Il s'agit du match avec le moins de coups d'épaule distribué par une équipe depuis près de six ans (Red Wings de Detroit, 28 février 2012). Si votre ligue comptabilise les mises en échec, glissez les joueurs des Blackhawks de quelques rangs dans votre évaluation.

------------------------------------------------

Avec un but et une passe hier contre les Oilers d'Edmonton, le centre des Predators de Nashville Kyle Turris a maintenant récolté au moins un point à ses six derniers matchs, et dans huit de ses neuf dernières parties. Il a obtenu 16 points en 16 parties depuis la transaction qui l'a fait passer aux Predators, dont neuf en avantage numérique, ce qui lui confère le deuxième rang de toute la ligue à ce chapitre au cours de cette séquence. Depuis son arrivée à Nashville, le jeu de puissance de l'équipe fonctionne à un rythme de 34,54 pour cent, un sommet dans le circuit.

Video: NSH@EDM: Turris bat Brossoit sous la barre

---------------------------------------------

L'attaquant du Lightning Brayden Point a touché la cible dans un cinquième match de suite dans le gain des siens contre les Coyotes de l'Arizona, et il a récolté le premier, et fort possiblement le dernier, tour du chapeau à la Gordie Howe de sa carrière, alors qu'il a ajouté une mention d'aide et une bagarre contre Brad Richardson. Avec 30 points en 31 matchs depuis le début du calendrier, Point représente l'une des belles surprises dans la LNH jusqu'ici cette saison.

Video: TBL@ARI: Point déjoue Raanta entre les jambières

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.