Skip to main content

Poolers : Observations du jour

Plusieurs combinaisons de trio différentes ont été utilisées récemment, et certains joueurs en profitent pour s'illustrer

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

Voici ce qui a retenu mon attention dans les matchs d'hier :

L'attaquant des Capitals de Washington Brett Connolly évolue encore sur le troisième trio à forces égales, mais il a été muté à la première vague du jeu de puissance lorsque TJ Oshie a quitté la rencontre. Il a été utilisé pendant 6:39 en avantage numérique, soit plus qu'au cours de ses 14 matchs précédents, et en a profité pour toucher la cible. Si Oshie devait s'absenter pour une période prolongée, Connolly pourrait connaître une bonne séquence. En espérant qu'il apprenne également à accepter les félicitations de ses coéquipiers…

Video: undefined

Du côté des Sharks, Timo Meier a aussi fait vibrer les cordages, mais il devra le faire avec plus de régularité, lui qui se trouve dans une situation rêvée depuis plusieurs matchs, sur le même trio que Joe Thornton et Joe Pavelski. Il n'a toutefois récolté que trois buts et trois passes en 25 matchs cette saison, mais a obtenu deux points à ses trois dernières rencontres. Les Sharks espèrent qu'il s'agisse d'une séquence intéressante pour le Suisse de 21 ans.

Video: SJS@WSH: Meier bat Grubauer dans le haut du filet

----------------------------------

La valeur du gardien des Panthers de la Floride James Reimer vient de grimper d'un coup avec la blessure à Roberto Luongo, dont on ignore la gravité pour le moment. Reimer devient donc le gardien de confiance en Floride, mais il devra toutefois retrouver ses repères, et ne pas afficher le même rendement que lors de la dernière absence prolongée de Luongo cette saison. En six matchs entre le 21 octobre et le 3 novembre, Reimer avait compilé une fiche de 2-2-1 avec un pourcentage d'arrêts de ,894 et une moyenne de buts alloués de 3,95.

En attaque, après Henrik Haapala et Denis Malgin, c'est au tour de Nick Bjugstad d'obtenir sa chance avec Jonathan Huberdeau et Aleksander Barkov sur le premier trio en l'absence d'Evgenii Dadonov. Bjugstad a pris les grands moyens pour conserver ce poste avantageux, lui qui a marqué à ses deux derniers matchs avec ses nouveaux compagnons de trio.

Video: NYI@FLA: Yandle ouvre la marque d'une frappe

----------------------------------

En l'absence de Ryan Johansen, l'entraîneur des Predators de Nashville Peter Laviolette a réparti ses forces sur l'ensemble de ses trios contre les Bruins de Boston, et la recette a porté ses fruits contre les Bruins de Boston. C'est le trio composé de Kyle Turris, Kevin Fiala et Craig Smith qui a accompli le gros du boulot offensivement avec une récolte combinée de sept points, mais ce sont les autres unités qui ont absorbé la majeure partie du temps de glace. Les six autres attaquants du top-9 ont passé plus de temps sur la patinoire que Fiala, Turris et Smith.

----------------------------------

Embourbés dans une séquence de 10 revers de suite, les Flyers de Philadelphie ont apporté des changements sur leurs deux premiers trios, et cela a fonctionné. Wayne Simmonds a pris la place de Jakub Voracek sur la première unité et en a profité pour toucher la cible, tandis que Voracek a récolté trois passes aux côtés de Valtteri Filppula et Michael Raffl. 

Video: PHI@CGY: Simmonds ajoute à l'avance des Flyers

Le gardien Brian Elliott a également été solide, repoussant 43 des 45 lancers dirigés vers lui. Souvenez-vous qu'Elliott avait également amorcé la dernière campagne en dents de scie avec les Flames de Calgary avant de se replacer autour de Noël et d'être l'un des meilleurs gardiens de la LNH en fin de saison. Va-t-il répéter l'expérience cette saison? Les espoirs des Flyers de participer aux séries éliminatoires reposent en grande partie là-dessus.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.