Skip to main content

Poolers : Observations du jour

Faut-il songer à échanger Jaden Schwartz, et un vétéran trouve son rythme à Vancouver

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

Voici ce qui a retenu mon attention dans les matchs d'hier :

Les Canucks de Vancouver représentent l'une des belles surprises dans la LNH cette saison, et c'est principalement en raison de l'essor de leurs jeunes joueurs comme Brock Boeser et Bo Horvat, mais certains vétérans ont relevé leur jeu d'un cran depuis quelques rencontres. C'est notamment le cas de Loui Eriksson, qui retrouve ses repères après une absence de 12 matchs en raison d'une entorse au genou. Il a récolté cinq points à ses quatre derniers matchs, lui qui a récolté un but et une passe contre les Flyers de Philadelphie. Il forme un trio avec Thomas Vanek et Markus Granlund en plus d'être utilisé sur la deuxième vague du jeu de puissance. Il a d'ailleurs obtenu deux points en avantage numérique à ses deux dernières parties.

--------------------------------------

Le trio du Lightning de Tampa Bay composé de Nikita Kucherov, Steven Stamkos et Vladislav Namestnikov a beaucoup fait parler de lui en début de saison, mais aucun trio de la LNH ne produit au rythme de celui des Blues de St. Louis formé de Vladimir Tarasenko, Jaden Schwartz et Brayden Schenn. Les trois joueurs font partie des six meilleurs pointeurs de la ligue et n'ont fait qu'une bouchée des Oilers d'Edmonton hier avec une récolte totale de 12 points. Il est probablement impossible de faire leur acquisition, peu importe le format de votre pool, mais si vous détenez l'un de ces joueurs, surtout Schenn et Schwartz, vous devriez songer à voir ce que vous pourriez obtenir en retour dans une transaction. Les deux attaquants sont en voie de récolter plus de 100 points, plateau qu'ils risquent fort de ne pas atteindre. Si un autre pooler vous offre la lune pour Schwartz, dont le pourcentage de tirs de 23,9 pour cent est intenable, il faudra tendre l'oreille.

--------------------------------------

Le défenseur des Stars de Dallas John Klingberg est le meneur de la brigade défensive de son équipe, mais le jeune arrière de 23 ans Esa Lindell tire son épingle du jeu récemment. Il a été le deuxième défenseur le plus utilisé hier contre les Canadiens, lui qui évolue sur la deuxième vague du jeu de puissance. Il a récolté une mention d'aide, sa deuxième en deux matchs, en plus de décocher quatre lancers. Le Finlandais de 23 ans a récolté trois de ses neuf points en supériorité numérique jusqu'ici cette saison et représente une option très intéressante dans les ligues à long terme (keepers). 

Du côté des attaquants des Stars, Antoine Roussel a perdu sa place aux côtés de Jamie Benn et Alexander Radulov. Il a été remplacé par Mattias Janmark, qui doit ainsi automatiquement tomber sur le radar des poolers. Mention spéciale également pour Devin Shore, qui s'est retrouvé jumelé à Tyler Seguin et Jason Spezza en troisième période.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.