Skip to main content

Poolers : Observations du jour

Grosse soirée pour Mantha, Schmaltz heureux de ses compagnons de trio, et une première pour Roy

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

Voici ce qui a retenu mon attention dans les matchs d'hier :

Le match entre les Red Wings de Detroit et les Flames de Calgary a été le théâtre de 141 minutes de punition au total, de loin le plus haut total dans un match cette saison (le précédent sommet était de 82 minutes dans un match entre les Penguins de Pittsburgh et les Predators de Nashville). Si votre ligue comptabilise les minutes de punition, vous avez peut-être frappé le gros lot si vous avez l'attaquant des Red Wings Anthony Mantha dans votre formation. Ce dernier a conclu la rencontre avec deux buts, une passe, trois lancers et 25 minutes de punition. Le Québécois compte maintenant 19 points en 19 matchs et se trouve à égalité au troisième rang de la LNH avec cinq buts en avantage numérique.

Le duo formé de Dylan Larkin et Andreas Athanasiou a également connu un bon match avec un total de six points, mais les Res Wings espèrent que la chimie entre les deux comparses s'étende à leur compagnon de trio Tomas Tatar. Ce dernier a été blanchi dans la victoire de 8-2 des siens, et a été limité à un but et une passe à ses 11 derniers matchs.

Du côté des Flames, l'un des seuls points positifs de cette soirée de misère réside dans le fait que l'attaquant Micheal Ferland a touché la cible dans un cinquième match de suite.

-------------------------

À la suite de plusieurs remaniements de trios chez les Blackhawks de Chicago, l'unité utilisée en tout début de saison composée d'Artem Anisimov, Patrick Kane et Nick Schmaltz a été de nouveau réunie, et les résultats ont été très positifs contre les Rangers de New York hier, alors que le trio a amassé un total de 10 points. Le rendement de Schmaltz demeure très inconstant, lui qui a récolté trois points à son premier match de la saison, avant d'être limité à un but et une passe en 12 matchs puis de renouer avec le succès avec cinq points à ses deux derniers duels. Les poolers doivent faire un suivi quotidien des combinaisons de trio utilisées par Joel Quenneville, qui n'a pas la réputation d'être patient lorsque les choses vont mal, car séparé de Kane, Schmaltz ne semble pas capable d'apporter une contribution intéressante.

Même s'il a été blanchi hier, le défenseur des Rangers Ryan McDonagh traverse une bonne séquence avec neuf points à ses neuf derniers matchs. Il a décoché cinq tirs en plus d'être utilisé pendant 27:29, dont 3:22 sur le jeu de puissance, deux sommets chez les Rangers.

---------------------------

Le petit attaquant québécois Kevin Roy des Ducks d'Anaheim a inscrit son premier but en carrière dans la LNH contre les Bruins de Boston à son troisième match. Il a été jumelé au centre Antoine Vermette et à l'ailier Nick Ritchie à partir de la deuxième période, et le trio a montré des signes encourageants. Avec l'hécatombe à l'attaque chez les Ducks, Roy a une chance de montrer ce qu'il sait faire, lui qui a récolté 11 points en 10 matchs dans la Ligue américaine de hockey avant son rappel.

En voir plus