Skip to main content

Poolers : Observations du jour

Deux capitaines connaissent des séquences bien différentes depuis quelques semaines

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

Voici ce qui a retenu mon attention dans les matchs d'hier :

En l'absence de Rasmus Ristolainen et Nathan Beaulieu, c'est Marco Scandella qui devient le pilier des Sabres de Buffalo à la ligne bleue. Il a été utilisé pendant 26:34 contre les Capitals, dont 5:06 en avantage numérique. La blessure à Ristolainen ne devrait pas être trop sérieuse, mais Scandella représente une option à court terme dans les ligues avec beaucoup de profondeur.

--------------------------------------

À partir de quand devra-t-on s'inquiéter du rendement de Sidney Crosby? Le capitaine des Penguins de Pittsburgh n'a pas trouvé le fond du filet à ses neuf derniers matchs, a été limité à trois mentions d'aide au cours de cette période, et il affiche un horrible différentiel de moins-12 depuis le début de la saison. Cela a évidemment un impact sur ses compagnons de trio, notamment Conor Sheary, qui n'a que deux points à ses neuf derniers matchs. C'est principalement en raison de l'excellent rendement de Phil Kessel et Evgeni Malkin que les Penguins gardent la tête hors de l'eau malgré les déboires de leur capitaine.

--------------------------------------

Le gardien des Panthers de la Floride Roberto Luongo a fait tout ce qu'il pouvait contre les Hurricanes, mais il a tout de même encaissé la défaite malgré ses 45 arrêts. En six matchs cette saison, il affiche une ronflante moyenne de buts alloués de 3,53, mais un pourcentage d'arrêts tout de même respectable de ,912. Cela s'explique par le nombre de tirs astronomiques que les Panthers accordent à leurs adversaires depuis le début du calendrier. Avec une moyenne de 38,1 tirs accordés par rencontre, les Panthers occupent le dernier rang à ce chapitre par près de trois lancers sur les Devils du New Jersey (35,4). Si votre ligue comptabilise le nombre d'arrêts et non les statistiques périphériques, les gardiens des Panthers représentent une option intéressante.

Video: FLA@CAR: Luongo réalise un arrêt spectaculaire

------------------------------------

On dit souvent que les bons marqueurs fonctionnent par séquences, et c'est exactement ce qui se produit avec l'attaquant des Canadiens Max Pacioretty. Blanchi pendant sept matchs de suite après avoir touché la cible dans le match d'ouverture de l'équipe, Pacioretty a récolté au moins un point dans sept de ses huit matchs suivants (cinq buts, quatre passes). Et comme c'est souvent le cas quand un joueur fonctionne à plein régime, ses compagnons de trio en profitent. Dans ce cas-ci, c'est vers Andrew Shaw qu'il faut se tourner. Shaw a récolté six points à ses six derniers matchs, et n'a récolté que deux minutes de punition. J'ai toujours eu le sentiment que Shaw était le genre de joueur qui pouvait s'épanouir sous les ordres de Claude Julien s'il parvenait à contrôler ses émotions. Reste à voir la gravité de la blessure à Jonathan Drouin et si elle va entraîner un remaniement des trios.

Video: VGK@MTL: Pacioretty redirige un tir devant le filet

-----------------------------------

Les jumeaux Daniel et Henrik Sedin ont irrémédiablement passé le flambeau à la prochaine génération de joueurs des Canucks de Vancouver. Les deux vétérans n'ont pas franchi le plateau des 12 minutes de temps de glace contre les Flames de Calgary hier, et ils ont passé plus de 15 minutes sur la glace que deux fois chacun à leurs 11 derniers matchs. Les deux joueurs auront beaucoup de difficulté à récolter 45 points cette saison.

-----------------------------------

La rivalité entre les Kings de Los Angeles et les Ducks d'Anaheim est à son sommet en ce moment. Pour s'en convaincre, il suffit de regarder la feuille de pointage de la rencontre d'hier : 51 minutes de punition, 12 avantages numériques, et plusieurs joueurs qui ont retraité au vestiaire en raison de blessures. La plupart d'entre eux sont revenus au jeu, mais il faudra garder un œil sur la situation du gardien des Ducks John Gibson, qui a été retiré de la partie conformément au protocole des commotions cérébrales. En cas d'absence prolongée, qui s'ajouterait à celles de plusieurs autres joueurs clés de l'équipe, Ryan Miller deviendrait un choix intéressant pour les poolers, surtout qu'il risque d'être encore disponible dans votre ligue.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.