Skip to main content

Poolers : Observations du jour

Crawford brille, Hornqvist en belle posture et Burns ne parvient pas à marquer

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

Voici ce qui a retenu mon attention dans les matchs d'hier.

Les Blackhawks de Chicago connaissent un début de saison ordinaire, du moins selon leurs standards, mais leur gardien Corey Crawford permet aux siens de suivre le rythme dans la très compétitive section Centrale avec des statistiques éblouissantes : pourcentage d'arrêts de ,941 et moyenne de buts alloués de 1,92. Il a signé son premier blanchissage de la saison hier contre les Flyers de Philadelphie à l'aide de 35 arrêts. La défensive devant lui est de plus en plus dégarnie derrière Brent Seabrook et Duncan Keith, ce qui implique que Crawford va continuer à recevoir beaucoup de tirs chaque soir. Si votre ligue comptabilise le nombre d'arrêts en plus des statistiques périphériques, la valeur de Crawford sera un brin plus élevée cette saison.

--------

Autre duel entre Sidney Crosby et Connor McDavid. McDavid a encore eu le dessus sur la feuille de pointage avec deux mentions d'aide contre une seule pour le capitaine de Pittsburgh, mais les Penguins ont encore battu les Oilers. Il s'agissait seulement d'un deuxième point en six matchs pour Crosby, qui n'a pas marqué depuis le 20 octobre. L'attaque est présentement animée par Phil Kessel à Pittsburgh, lui qui a récolté au moins un point dans neuf de ses dix derniers matchs, séquence au cours de laquelle il a récolté 13 points (trois buts, dix passes), dont huit en avantage numérique. Le jeu de puissance des Penguins demeure d'ailleurs redoutable cette saison avec un rendement de 29,6 pour cent, bon pour le deuxième rang de la LNH.

Il faudra surveiller Patric Hornqvist au cours des prochains matchs, lui qui vient d'être promu sur le premier trio aux côtés de Crosby, en plus d'évoluer sur la première vague d'avantage numérique. Hornqvist, véritable bête dans les ligues multicatégories, a amassé un but sur le jeu de puissance, sept tirs et trois mises en échec contre les Oilers.

--------

Le dernier choix au total du dernier repêchage Nico Hischier frappe son premier mur présentement, lui qui a été blanchi à ses quatre derniers matchs, malgré le fait qu'il évolue sur le premier trio. L'entraîneur John Hynes commence à réduire son temps de glace, son total de 12:40 hier contre les Canucks de Vancouver étant son plus bas de la saison. Il a par ailleurs été limité à quatre présences en troisième période pour un total de 2:30. 

--------

Le défenseur des Sharks de San Jose Brent Burns n'a toujours pas touché la cible cette saison malgré ses 54 tirs, soit une moyenne de 4,5 par match, ce qui lui vaut le quatrième rang dans toute la LNH. Hier, malgré huit jeux de puissance contre les Predators, Burns a été blanchi. Il affiche un différentiel de moins-8 depuis le début de la saison, et a obtenu seulement sept points, dont uniquement trois points à forces égales, en 12 parties. Constat : ce rendement ne peut s'étirer sur une saison complète, alors faites tout votre possible pour mettre la main sur lui avant que sa valeur ne remonte. Il s'agit d'une situation unique de faire l'acquisition de l'un des trois meilleurs défenseurs pour tous les formats de pools à un prix raisonnable.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.