Skip to main content

Poolers : Observations du jour

Plusieurs options intrigantes à la ligne bleue à Vegas et à San Jose, et une valeur sûre à Philadelphie

par Sébastien Deschambault @LNH_FR / Directeur de la rédaction LNH.com

Voici ce qui a retenu mon attention dans les matchs d'hier soir.

Les poolers qui se sont empressés de mettre la main sur Jordan Eberle à la suite de la transaction qui l'a amené avec les Islanders, lui qui devait faire la pluie et le beau temps avec John Tavares, sont certainement déçus. Eberle a été muté au deuxième trio en compagnie de Mathew Barzal et Brock Nelson. Il a été blanchi dans la victoire de New York 6-3 contre les Golden Knights hier, mais il a tout de même récolté cinq points à ses quatre derniers matchs. Il est cependant évident que ses chances de continuer à produire vont diminuer s'il ne patine pas avec Tavares, autant à forces égales qu'en avantage numérique.

Les Golden Knights ont rappelé le défenseur Shea Theodore de la Ligue américaine de hockey, et il sera intéressant de voir de quelle manière il sera utilisé. Pour l'instant, deux défenseurs de Vegas fonctionnent à plein régime et ont récolté au moins un point à leurs cinq derniers matchs : Brad Hunt (sept mentions d'aide) et Colin Miller (deux buts et cinq passes). Theodore pourrait s'amener et être de facto le défenseur numéro un de l'équipe et diriger la première vague du jeu de puissance. Le rythme affiché par Hunt et Miller était déjà impossible à soutenir, l'arrivée de Theodore pourrait précipiter ce ralentissement. Si un des deux arrières conserve une chance d'afficher des statistiques intéressantes d'ici la fin de la saison, c'est Miller. Ce dernier a toujours été reconnu pour son style offensif, et il a fait partie de la transaction qui a fait passer Milan Lucic aux Kings de Los Angeles.

----------

Ceux qui doutent encore qu'Ivan Provorov est le nouveau défenseur numéro un des Flyers de Philadelphie pourraient jeter un coup d'œil à la feuille de pointage du match d'hier contre les Coyotes de l'Arizona : trois mentions d'aide, différentiel de plus-2, sept lancers, une mise en échec, trois tirs bloqués et 28:07 de temps de glace. En l'absence de Shayne Gostisbehere, l'autre espoir de premier plan de l'organisation à la ligne bleue, Travis Sanheim, a eu l'occasion de se faire valoir et a été utilisé pendant 23:41.

----------

L'absence de David Krejci fait ressortir le manque de profondeur à l'attaque chez les Bruins. Contre les Blue Jackets hier, les choses ont débloqué à l'attaque pour Boston quand l'entraîneur Bruce Cassidy a décidé de remplacer Anders Bjork par David Pastrnak aux côtés de Patrice Bergeron et Brad Marchand à mi-chemin dans le match. Ce trio a été responsable de deux des trois buts des Bruins et Pastrnak a récolté trois mentions d'aide. Krejci est la clé pour que tous les attaquants se retrouvent dans la bonne chaise sur les autres trios des Bruins.

-----------

Parlant de premier trio qui donne le ton pour une équipe, celui des Panthers de la Floride représente un bel exemple. Jonathan Huberdeau, Aleksander Barkov et Evgenii Dadonov ont tous récolté 14 points en 11 matchs depuis le début du calendrier, après avoir obtenu un total cumulé de 10 points contre le Lightning de Tampa Bay hier soir. L'exemple de Dadonov montre qu'il est possible de trouver des joueurs capables d'apporter une bonne contribution après leur passage dans la KHL. Pour chaque Dadonov toutefois, on retrouve plus d'un Vadim Shipachyov, il faut simplement que les poolers s'assurent de choisir le bon.

Video: TBL@FLA: Dadonov pousse un retour dans un but ouvert

----------

Peu de poolers avaient le défenseur suédois des Sharks de San Jose Tim Heed sur leur radar avant le début de la saison, mais son nom doit commencer à allumer quelques lumières en raison de son rendement depuis le début de la saison. Choix de cinquième ronde des Ducks d'Anaheim en 2010 (132e au total), il a vu son contrat de recrue être résilié par les Ducks après une saison en 2012-13, et il a évolué en Suède pendant trois autres campagnes avant de s'entendre pour une saison avec les Sharks en 2016-17. L'arrière aujourd'hui âgé de 26 ans a brillé offensivement dans la LAH avec plus d'un point par match (14 buts, 42 passes en 55 parties), ce qui a poussé San Jose à lui offrir un nouveau pacte de deux saisons. Après neuf parties depuis le début du calendrier, Heed a récolté deux buts et quatre passes, avec la moitié de ces points ayant été récoltés sur le jeu de puissance. Contre les Maple Leafs de Toronto lundi, il évoluait sur la première vague du jeu d'avantage numérique aux côtés de Brent Burns, en plus d'être utilisé pendant 21:06, un sommet en carrière dans la LNH. Une option intrigante pour les poolers en quête d'un coup de pouce à la ligne bleue.

Video: TOR@SJS: Heed touche la cible en A.N.

En voir plus