Skip to main content

Poolers : Observations du jour

Des gardiens auxiliaires qui s'illustrent, des débuts réussis et un jeu de puissance en panne

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

Voici ce qui a retenu mon attention au cours des rencontres du 15 octobre :

 

* Les gardiens auxiliaires se sont signalés au cours de la soirée de dimanche, alors que les trois gardiens qui ont signé la victoire ne sont pas les gardiens numéro un de leur formation. Darcy Kuemper, Chad Johnson et Malcolm Subban ont tous fait le travail en relève. 

Du groupe, seul Subban devrait retenir l'attention des poolers en raison de l'incertitude entourant la durée de l'absence de Marc-André Fleury. Les Golden Knights sont surprenants depuis le début de la saison, et Subban pourrait connaître un peu de succès à court terme. Vegas demeure toutefois une équipe d'expansion, alors les attentes pour l'ensemble de la saison doivent être réalistes pour les gardiens.

* La patience des poolers envers les attaquants des Golden Knights Alex Tuch et Vadim Shipachyov a finalement été récompensée. Les deux joueurs ont inscrit leur premier but dans la LNH à leur premier match dans leur nouvel uniforme. Tuch a également amassé une mention d'aide.

Le bonheur des uns fait le malheur des autres, puisque la présence de ces deux joueurs a été rendue possible par les blessures à Jonathan Marchessault et Erik Haula. C'est dommage pour Marchessault alors qu'il attendait probablement l'arrivée de Shipachyov avec impatience.

L'absence de Patrice Bergeron se fait sentir à plusieurs niveaux chez les Bruins, notamment dans le cercle des mises en jeu. Les centres de Boston ont perdu les deux tiers de leurs mises en jeu contre les Golden Knights, ce qui fait en sorte que l'équipe coure souvent après la rondelle plutôt que d'attaquer.

* Le jeu de puissance des Ducks d'Anaheim est en pleine déroute avec un rendement de 0-en-21 depuis le début de la saison, ce qui n'est pas totalement surprenant avec la panoplie de blessés qui touche cette équipe. L'absence de Ryan Getzlaf et Patrick Eaves pour le match de dimanche, en plus de celles de Sami Vatanen et Ryan Kesler, fait en sorte que la deuxième vague est particulièrement démunie. On y retrouve des joueurs tels que Francois Beauchemin, Antoine Vermette et Derek Grant.

En voir plus