Skip to main content

Poolers : Observations du jour

Ovechkin et les Capitals freinent les Devils, Zetterberg et les Red Wings terrassent les Golden Knights

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

Voici ce qui a retenu mon attention au cours des rencontres du vendredi 13 octobre.


* Mika Zibanejad a touché la cible dans un cinquième match de suite pour les Rangers… le problème, c'est que cette fois, il a marqué dans son propre filet, ce qui a aidé les Blue Jackets à l'emporter 3-1. Après deux premiers matchs difficiles, Henrik Lundqvist retrouve son rythme, mais il aura besoin d'un meilleur soutien de la part de ses coéquipiers en attaque. Lundqvist montre une moyenne de buts alloués de 1,36, un pourcentage d'arrêts de ,959 avec un blanchissage à ses trois derniers matchs. Les victoires ne sont toutefois pas au rendez-vous, et cela pourrait caractériser la saison des Rangers, qui vont se battre pour une place en séries dans l'Est cette saison.

* Il aura donc fallu les Capitals d'Alex Ovechkin pour freiner les Devils. Le capitaine de Washington a poursuivi sur son incroyable lancée avec un neuvième but en cinq parties. L'attention étant presque toute tournée vers Ovechkin, le rendement des deux premiers joueurs de centre des Capitals passe un peu sous silence. En effet, Nicklas Backstrom (deux buts, huit passes) et Evgeny Kuznetsov (10 mentions d'aide) ont amassé 10 points, soit le même nombre qu'Ovechkin. Le jeu de puissance des Capitals est toujours aussi terrifiant, et les Devils l'ont appris à leurs dépens alors que Washington a marqué trois fois en quatre avantages numériques.

* Les blessures ont volé la vedette à ce qui s'est passé sur la glace au cours du match entre l'Avalanche et les Ducks. Avant même le début de la rencontre, les Ducks ont appris que leur capitaine Ryan Getzlaf n'allait pas pouvoir enfiler l'uniforme, lui qui est indisposé par une blessure au bas du corps. Le gardien d'Anaheim John Gibson a bien fait en première période alors qu'il a été soumis à un barrage de 18 lancers, mais il n'est pas revenu devant le filet au début de la deuxième période. Gibson est un habitué de la liste des blessés, alors il faudra surveiller attentivement l'étendue de sa blessure.

Ce ne fut pas mieux du côté de l'Avalanche, qui a vu l'attaquant Nathan MacKinnon retraiter au vestiaire en première période après avoir été atteint à l'œil par la lame d'un bâton. 

Même sans son compagnon de trio, Sven Andrighetto est parvenu à récolter deux mentions d'aide pour porter son total de points à six en cinq matchs. Andrighetto est peut-être celui qui serait le plus touché par une absence prolongée de MacKinnon.

* Après une longue série d'insuccès en avantage numérique pour amorcer la saison, les Sénateurs ont finalement débloqué sur le jeu de puissance en troisième période contre les Flames. Après 19 tentatives infructueuses consécutives, la troupe de Guy Boucher a fait mouche à deux reprises en supériorité numérique en deuxième période. Mike Hoffman est celui qui profiterait le plus d'un regain d'énergie de l'avantage numérique. Le retour au jeu éventuel d'Erik Karlsson sera particulièrement salutaire de ce côté.

* Il n'y a plus d'équipe invaincue dans la LNH alors que les Golden Knights ont encaissé le premier revers de son histoire. Marc-André Fleury a connu une première sortie difficile, et a même paru ébranlé après avoir encaissé un coup de genou de l'attaquant Anthony Mantha à la tête. Compte tenu de l'historique de commotions cérébrales de Fleury, souhaitons que ce ne soit rien de grave. 

James Neal a poursuivi sur sa lancée avec un but dans un quatrième match de suite. De son côté, Jonathan Marchessault a finalement obtenu un premier point en touchant la cible pour la première fois dans son nouvel uniforme.

La paire formée de Henrik Zetterberg et Gustav Nyquist a été menaçante toute la soirée, et Zetterberg a conclu la rencontre avec un but et trois passes alors que Nyquist a récolté deux buts et une passe. Zetterberg demeure à 37 ans le meilleur attaquant des Red Wings, et lorsqu'il est en santé, il est le moteur de l'attaque de Detroit. 

En voir plus