Skip to main content

Poolers : Observations du jour

Milano et Lindell émergent, Zibanejad ne dérougit pas et Marchessault doit souhaiter le retour de Shipachyov

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

Voici ce qui a retenu mon attention au cours des rencontres du mardi 10 octobre.

 

* L'attaquant des Rangers Mika Zibanejad a touché la cible dans un quatrième match de suite contre les Blues. Le trio qu'il forme avec Chris Kreider et Pavel Buchnevich joue de l'excellent hockey, et est envoyé dans la mêlée sur la première vague du jeu de puissance. Il est de plus en plus difficile pour les poolers d'obtenir Zibanejad, et ce sera la même chose d'ici peu pour Buchnevich. 

Video: STL@NYR: Zibanejad nivelle la marque pour New York

Les gros canons des Blues maintiennent le rythme et ils permettent à St. Louis de présenter une fiche de 4-0-0. Brayden Schenn, Vladimir Tarasenko, Jaden Schwartz et Alex Pietrangelo transportent l'équipe en l'absence d'éléments importants, et il ne serait pas étonnant de voir ces quatre joueurs établir de nouveaux sommets offensifs en carrière.

* Les Blackhawks ont vaincu les Canadiens 3-1, mais Patrick Kane n'a pas du tout été un facteur dans cette rencontre. Réuni à Artem Anisimov à forces égales, il n'a pas été en mesure de produire de la même manière depuis que son centre du début de saison, Nick Schmaltz, est tombé au combat. De son côté, le gardien québécois Corey Crawford a poursuivi sa domination contre le CH, lui qui montre une fiche de 8-0-2 face à l'équipe de son enfance. Il a été faible sur le seul but de Montréal, mais a conclu la soirée avec 41 arrêts.

Charles Hudon ne marque pas, mais il fait néanmoins sentir sa présence. Contre les Blackhawks, il a été menaçant, et a décoché cinq tirs en plus de distribuer six mises en échec. Il évoluait sur un nouveau trio en troisième période avec Andrew Shaw et Phillip Danault. Il faudra attendre un moment avant de savoir si ces trois joueurs seront encore réunis contre les Maple Leafs de Toronto samedi.

* Le nom de Sonny Milano a été mentionné à de nombreuses reprises dans des rumeurs de transaction au cours de la dernière année, mais les Blue Jackets doivent se féliciter de ne pas s'être départis du jeune homme. Milano a marqué quatre buts en trois matchs, incluant celui de la victoire en prolongation contre les Hurricanes mardi. Il a amorcé le match sur le quatrième trio, mais l'a terminé en jouant régulièrement avec Oliver Bjorkstrand, ainsi que Pierre-Luc Dubois ou Nick Foligno. Ses aptitudes offensives ne font aucun doute, reste à savoir s'il pourra suffisamment bien se tirer d'affaire défensivement pour demeurer dans les bonnes grâces de son entraîneur John Tortorella.

Video: CBJ@CAR: Milano marque son 2e but en surtemps

Jeff Skinner évolue sur ce qui pourrait être qualifié de troisième trio des Hurricanes en ce début de saison en compagnie de Derek Ryan. Skinner conserve sa place sur le jeu de puissance, et il a inscrit son premier but de la saison mardi, en plus de décocher cinq tirs. Il faudra toutefois voir si le rendement de Skinner sera quelque peu sacrifié au nom de l'équilibre des trios en Caroline.

* Le Québécois Samuel Girard a disputé un premier match dans la LNH avec les Predators mardi soir. S'il a gaffé sur le premier but en carrière de Nolan Patrick, il est parvenu à démontrer ses aptitudes pour bouger la rondelle et a récolté une mention d'aide. En l'absence de Roman Josi et Ryan Ellis, les arrières Mattias Ekholm et P.K. Subban ont obtenu beaucoup de temps de glace et ont livré la marchandise avec respectivement deux et trois points.

Du côté des Flyers, Valtteri Filppulla pivote le deuxième trio de l'équipe à forces égales entre Wayne Simmonds et Jordan Weal, en plus d'être utilisé sur la première vague du jeu de puissance. Il a d'ailleurs touché la cible à deux reprises en avantage numérique contre les Flyers mardi. Il profite du fait que le capitaine Claude Giroux a été muté à l'aile en début de saison pour gagner une place dans la hiérarchie des centres de l'équipe.

Video: PHI@NSH: Filppula récidive sur le jeu de puissance

* Le défenseur des Stars Esa Lindell a passé plus de 25 minutes sur la glace au cours de ses deux derniers matchs, lui qui est jumelé à John Klingberg sur la première paire de défenseurs, un rôle dans lequel on attendait plutôt Marc Methot. Lindelle et Klingberg sont utilisés à toutes les sauces, et comme les deux joueurs excellent en transition, ils pourront récolter leur part de points en remettant le disque aux talentueux attaquants des Stars.

* En l'absence de Johnny Oduya et Erik Karlsson, le défenseur des Sénateurs d'Ottawa Fredrik Claesson a été le joueur le plus utilisé de l'équipe avec un temps de glace de 26:51, alors que les Sénateurs avaient fait appel à sept défenseurs contre les Canucks. Claesson pourrait être le partenaire de Karlsson à son retour au jeu, ce qui n'est jamais une mauvaise nouvelle pour la production d'un joueur. Il faut toutefois souligner qu'il n'évolue pas sur le jeu de puissance, tâche qui a encore une fois été confiée à Chris Wideman et Dion Phaneuf mardi.

* Un autre match des Golden Knights, un autre but gagnant pour James Neal. Auteur d'un deuxième doublé en trois matchs, Neal est le moteur de l'attaque de Vegas au cours de leur étonnant début de saison. Son trio complété par David Perron et Cody Eakin est celui qui génère le plus de chances de marquer. Il est difficile de bien saisir la situation des attaquants des Golden Knights, puisque celui qui devait être le centre numéro un de l'équipe, Vadim Shipachyov, se trouve officiellement dans la Ligue américaine de hockey, même s'il ne se trouve pas avec le club-école en ce moment. En raison des succès que connaît le trio de Neal, pourrait-on voir Shipachyov évoluer aux côtés de Jonathan Marchessault lorsqu'il sera finalement de retour dans la LNH? L'attaquant québécois doit le souhaiter, lui qui a été blanchi en trois parties, sur un trio complété par Oscar Lindberg et Reilly Smith.

 

En voir plus