Skip to main content

Poolers : Joueurs à surveiller pour les matchs du 23 novembre

Suzuki productif depuis qu'il est sur le deuxième trio des Canadiens; Hronek accumule les points chez les Red Wings

par L'équipe des poolers du LNH.com @LNH_FR

Chaque jour, l'équipe des experts en pools de hockey du LNH.com effectue un survol des différentes formations qui vont s'affronter et identifie certains joueurs qui pourraient se démarquer et connaître du succès.

À LIRE AUSSI : Les affrontements à surveillerLes formations prévues de la journée 

Nick Suzuki, Canadiens de Montréal (A) : Suzuki a marqué lors de trois des quatre derniers matchs, lui qui a été promu sur le deuxième trio des Canadiens à la suite de la blessure au poignet de Jonathan Drouin. Suzuki a autant de points cette saison que le deuxième choix du dernier repêchage, Kaapo Kakko, et il est troisième chez les attaquants recrues de la LNH avec six buts. Les Canadiens affrontent les Rangers de New York, dont la défensive est la quatrième plus généreuse de la LNH depuis le début du mois de novembre. Suzuki, qui est peu coûteux pour les poolers quotidiens, pourrait être payant ce soir. 

Filip Hronek, Red Wings de Detroit (D) : Le jeune défenseur des Red Wings est sur une bonne séquence avec quatre matchs de suite avec un point. Il a amassé deux buts et trois passes lors de cette séquence, lui qui pilote la première paire de défenseurs de Detroit, en plus d'évoluer sur le deuxième jeu de puissance. Les Red Wings connaissent une difficile saison, mais ils affrontent un adversaire pour qui c'est tout aussi difficile, les Devils du New Jersey.

Connor Hellebuyck, Jets de Winnipeg (G) : Hellebuyck devrait obtenir le départ face aux Blue Jackets de Columbus, la quatrième équipe qui marque le moins de buts cette saison dans la LNH en date de vendredi. Hellebuyck a une moyenne de buts accordés de 1,98 et un pourcentage d'arrêts de ,937 à domicile, et il a remporté ses trois matchs contre les Blue Jackets en carrière. 

Andre Burakovsky, Avalanche du Colorado (A) : L'attaquant voudra récolter des points dans un cinquième match de suite. Au cours de cette séquence, Burakovsky cumule huit points (cinq buts, trois passes), dont deux ont été obtenus sur le jeu de puissance, et il présente un différentiel de plus-5, le meilleur de son équipe. Seule ombre au tableau : durant cette bonne séquence, Burakovsky présente un insoutenable pourcentage de tirs de 45,5 pour cent, ce qui signifie que son nombre de buts va inévitablement diminuer. Cela dit, en évoluant avec Nathan MacKinnon, il peut toujours s'inscrire à la feuille de pointage en obtenant des mentions d'aide.

Video: COL@CGY: Burakovsky marque sous la barre

Andrew Copp, Jets de Winnipeg (A) : Copp n'est pas le joueur le plus alléchant aux yeux des poolers, mais il vient tout de même d'amasser six points (deux buts, quatre passes) à ses huit derniers matchs. Au cours de cette séquence, il a également dirigé un impressionnant total de 26 lancers au filet, deuxième chez les Coyotes. L'attaquant de 25 ans est aussi employé sur la première vague du jeu de puissance depuis un peu plus de cinq rencontres. Il pourrait donc offrir un très bon coup de main aux poolers à un coût d'acquisition très faible.

Brett Connolly, Panthers de la Floride (A) : Depuis le 14 novembre, Connolly est le meilleur marqueur des Panthers, à égalité avec Jonathan Huberdeau, en vertu d'une récolte de six points (quatre buts, deux passes) en quatre matchs. Il complète un trio avec Brian Boyle et Vincent Trocheck. Ce dernier fait également très bien récemment, avec quatre points (deux buts, deux aides) en quatre parties.

Max Jones, Ducks d'Anaheim (A) : L'attaquant de 21 ans a obtenu trois de ses cinq points cette saison au cours des quatre dernières rencontres. Au cours de cette séquence, Jones a dirigé en moyenne deux tirs au but par rencontre. Samedi face au Lightning, Jones évoluera à la gauche d'Adam Henrique et de Jakob Silfverberg, deux des quatre meilleurs marqueurs des Ducks, et il pourrait en profiter pour poursuivre sur sa bonne séquence.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.