Skip to main content

Poolers : Joueurs à surveiller pour les matchs du 16 novembre

Rust évolue avec les meilleurs joueurs des Penguins; Holtby connait beaucoup de succès face aux Bruins

par L'équipe des poolers du LNH.com @LNH_FR

Chaque jour, l'équipe des experts en pools de hockey du LNH.com effectue un survol des différentes formations qui vont s'affronter et identifie certains joueurs qui pourraient se démarquer et connaître du succès.

À LIRE AUSSI : Les affrontements à surveiller : 16 novembreLes formations prévues de la journée

Bryan Rust, Penguins de Pittsburgh (A) : L'attaquant a inscrit sept points, dont cinq buts, en huit matchs depuis qu'il a fait ses débuts, le 26 octobre, après avoir soigné une blessure à la main. Au cours de cette séquence, Rust a dirigé 21 tirs au but (troisième chez les Penguins), en plus d'afficher un excellent différentiel de plus-5 et de distribuer 14 mises en échec. Rust est encore disponible dans plusieurs ligues et il évolue à 5-contre-5 avec Evgeni Malkin et Jake Guentzel, les deux meilleurs éléments offensifs des Penguins en l'absence de Sidney Crosby. Ça devrait lui permettre de s'inscrire à la feuille de pointage avec régularité, d'autant plus qu'il affronte les Maple Leafs, qui ont accordé 14 buts à leurs trois derniers matchs. En plus, Toronto misera sur le gardien Kasimir Kaskisuo, qui n'a aucune expérience dans la LNH, donc l'affrontement pourrait bien basculer en faveur des Penguins.

Filip Chytil, Rangers de New York (A) : L'attaquant de 20 ans tentera d'obtenir au moins un point dans un cinquième match de suite. Depuis quatre rencontres, Chytil est le deuxième meilleur marqueur des Rangers, derrière Artemi Panarin (sept points), avec cinq points, dont quatre buts. La production offensive de Chytil se répercute sur ses compagnons de trios, Chris Kreider et Pavel Buchnevich, avec qui il semble avoir développé une belle complicité. Buchnevich et Kreider ont obtenu un total combiné de huit points (deux buts, six passes) durant la bonne séquence de leur jeune coéquipier. Les poolers doivent toutefois garder en tête qu'un ralentissement est inévitable pour Chytil, qui a conservé un pourcentage de tirs de 57,1 pour cent lors des quatre dernières rencontres.

Video: NYR@TBL: Chytil bat Vasilevskiy du cercle droit

Braden Holtby, Capitals de Washington (G) : Le gardien des Capitals est invaincu à ses cinq derniers départs, séquence au cours de laquelle il a conservé une moyenne de buts alloués de 2,14 avec un pourcentage d'arrêts de ,931. Il peut sembler risquer de miser sur Holtby face à une puissance comme les Bruins de Boston, mais Holtby montre une fiche de 16-3-0 avec une moyenne de 1,80 et un pourcentage de ,946 en 19 matchs en carrière contre Boston.

Miro Heiskanen, Stars de Dallas (D) : Le défenseur de 20 ans profite pleinement de l'absence de John Klingberg, blessé au bas du corps. Depuis qu'il est tombé au combat, Heiskanen a récolté trois mentions d'aide, dont une sur le jeu de puissance. C'est sans compter qu'il montre un différentiel de plus-3 et qu'il a dirigé plus de trois tirs au filet en moyenne par rencontre au cours de cette période. Ses succès ont de bonnes chances de se poursuivre, car Heiskanen est le défenseur le plus souvent déployé en zone offensive (68,28 pour cent) depuis la blessure à Klingberg, qui accaparait beaucoup de minutes offensives auparavant. Enfin, l'offensive des Stars fonctionne bien, alors que l'équipe a inscrit trois buts ou plus dans quatre de ses cinq dernières sorties.

Martin Necas, Hurricanes de la Caroline (A) : Discrètement, le jeune Martin Necas (20 ans) est en train de s'imposer comme un joueur d'impact chez les Hurricanes. Après un modeste début de saison, il vient d'amasser sept (deux buts, cinq passes) de ses 13 points depuis le 1er novembre. Necas est employé sur la deuxième vague du jeu de puissance, mais seulement un de ses points en novembre a été obtenu avec l'avantage d'un homme, ce qui est de bon augure pour les poolers, car il arrive à produire à forces égales. Au cours de cette bonne séquence, Necas présente un pourcentage de tirs très soutenable à 14,3 pour cent, lui qui se démarque surtout par ses qualités de fabricant de jeux. Samedi, les Hurricanes croisent le fer avec le Wild du Minnesota, la huitième pire offensive de la Ligue, dans un affrontement qui pourrait rapidement tourner à l'avantage de Necas et de ses coéquipiers.

Video: OTT@CAR: Necas profite d'un rebond chanceux en A.N.

Kevin Fiala, Wild du Minnesota (A) : Qui est le meilleur marqueur du Wild depuis le début du mois de novembre? Non, ce n'est pas Eric Staal, Mats Zuccarello ou Jason Zucker, mais bien Fiala, qui a récolté six points, dont quatre filets, à ses six dernières sorties. En plus de s'inscrire à la feuille de pointage, Fiala a dirigé plus de deux tirs au filet par rencontre en moyenne, et il présente un différentiel de plus-4, alors que seuls huit joueurs du Wild affichent un différentiel supérieur à zéro au cours de cette séquence (minimum de trois matchs joués). Les poolers doivent toutefois battre le fer pendant qu'il est chaud, car Fiala présente un insoutenable pourcentage de tirs de 30,8 pour cent depuis le début du mois de novembre, alors que sa moyenne en carrière se situe à 10,1 pour cent.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.