Skip to main content

Poolers : Joueurs à surveiller pour les matchs du 12 décembre

Les joueurs des Jets sont à privilégier face aux Red Wings

par L'équipe des poolers du LNH.com @LNH_FR

Chaque jour, l'équipe des experts en pools de hockey du LNH.com effectue un survol des différentes formations qui vont s'affronter et identifie certains joueurs qui pourraient se démarquer et connaître du succès.

À LIRE AUSSI : Les formations prévues de la journée
 

Victor Olofsson, Sabres de Buffalo (A) : Les Sabres connaissent de bons moments, avec une fiche de 4-1-2 à leurs sept derniers matchs, des succès qui s'expliquent par la qualité du jeu de leur premier trio, formé de Jack Eichel, Sam Reinhart et Olofsson. Les trois joueurs ont amassé 22 points en sept rencontres. Olofsson, avec deux buts et six passes, n'a qu'un point de moins qu'Eichel, le meilleur marqueur de la LNH durant cette période. Or, il est beaucoup moins coûteux à acquérir qu'Eichel pour les poolers quotidiens. Les Sabres croiseront le fer avec les Predators de Nashville à domicile, jeudi.

Kyle Connor, Jets de Winnipeg (A) : Les Jets ont affronté les Red Wings de Detroit, mardi, et ils l'ont emporté 5-1. Les deux équipes ont à nouveau rendez-vous jeudi. Difficile d'imaginer un résultat différent puisque les Red Wings ont perdu leurs 12 derniers matchs (0-10-2). Ils sont de loin l'équipe qui a accordé le plus de buts durant cette période dans la LNH. C'est bon signe pour l'offensive des Jets. Kyle Connor, qui évolue sur le premier trio, a amassé six points lors de ses quatre derniers matchs - dont une passe mardi - pour porter son total à 27 points en 31 rencontres cette année. Il est le joueur le moins coûteux du premier trio des Jets, où il évolue avec Patrik Laine et Mark Scheifele, ainsi que le joueur le moins coûteux sur la première unité du jeu de puissance.

Video: ANA@WPG: Scheifele complète la passe de Connor

Neal Pionk, Jets de Winnipeg (D) : Pour les mêmes raisons que Connor, Pionk semble un choix logique du côté des défenseurs. Il est sur le premier jeu de puissance des Jets, et il a amassé cinq points à ses sept derniers matchs, dont une passe contre les Red Wings, mardi. 

Jacob Trouba, Rangers de New York (D) : Après un lent début de saison où il a amassé un but et six passes en 19 matchs, Trouba a trouvé ses repères avec les Rangers, si bien qu'il a obtenu quatre buts et six passes lors de ses 11 dernières parties. Il est particulièrement payant dans les pools à catégories multiples, lui qui est premier chez les défenseurs des Rangers pour les mises en échec, les lancers et les tirs bloqués. New York affronte les Sharks de San Jose, jeudi, une équipe dont le mauvais jeu défensif vient de coûter l'emploi de Peter DeBoer comme entraîneur-chef. Les Sharks ont subi cinq défaites de suite et ont accordé 22 buts durant cette période.  

Connor Hellebuyck, Jets de Winnipeg (G) : En plus de ne pas être le gardien le plus coûteux à acquérir pour les poolers quotidiens, Hellebuyck semble être celui pour qui la victoire semble la plus certaine. Non seulement l'offensive des Red Wings ne marque-t-elle qu'en moyenne 1,75 but par match depuis le début de leur séquence de revers consécutifs, mais les Jets n'ont accordé que 25 buts lors de leurs 12 dernières rencontres. Le blanchissage est à la portée du gardien des Jets. 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.