Skip to main content

Poolers : Joueurs à cibler pour l'unique match du 30 décembre

Jarry est un choix évident; Chabot est toujours une menace offensive

par L'équipe de poolers du LNH.com @LNH_FR

Chaque jour, l'équipe des experts en pools de hockey du LNH.com effectue un survol des différentes formations qui vont s'affronter et identifie certains joueurs qui pourraient se démarquer et connaître du succès.

Tristan Jarry, G, Penguins de Pittsburgh : Ce n'est plus un secret, Tristan Jarry a ravi le poste de gardien numéro un à Matt Murray depuis environ un mois. Les Penguins ne peuvent tout simplement pas se permettre de laisser Jarry sur le banc. Ce dernier est sur une séquence de cinq victoires consécutives et a remporté 11 de ses 13 derniers matchs. Sa moyenne de buts alloués de 1,87 est la meilleure de toute la LNH parmi les gardiens ayant disputé au moins 15 matchs. De plus, Jarry affronte ce soir un adversaire plus que prenable, les Sénateurs d'Ottawa. Ceux-ci affichent un dossier de 2-11-1 au PPG Paints Arena de Pittsburgh depuis l'ouverture du nouvel amphithéâtre en 2010. Voilà une autre statistique qui risque de jouer en faveur de Jarry.

Thomas Chabot, D, Sénateurs d'Ottawa : Thomas Chabot est le joueur le plus utilisé en moyenne par match dans toute la Ligue (26 11). C'est toujours une bonne idée de miser sur un joueur qui joue autant de minutes. Chabot est plutôt tranquille au point de vue offensif depuis quelques matchs, mais il a touché la cible hier pour forcer la tenue de la prolongation lors du match contre les Devils du New Jersey. En cinq rencontres en carrière face aux Penguins, Chabot a récolté trois points en cinq parties en plus d'obtenir 14 tirs au but, un atout dans les pools à multicatégories.

Video: NJD@OTT : Chabot et Pageau forcent la prolongation

Alex Galchenyuk, A, Penguins de Pittsburgh : Après une séquence de huit matchs sans point, voilà qu'Alex Galchenyuk a amassé trois points (deux buts) à ses deux dernières rencontres. Il a obtenu du succès en carrière face aux Sénateurs, obtenant huit points en 11 parties. Quatre de ces points ont été inscrits sur l'avantage numérique. Galchenyuk profite d'ailleurs de l'absence des gros canons des Penguins pour obtenir plus de temps de glace avec l'avantage d'un homme. Il pourrait donc en profiter ce soir pour augmenter sa série de matchs avec un au moins un point. 

Video: NSH@PIT: Galchenyuk compte de l'enclave en A.N.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.