Skip to main content

Poolers : Joueurs à cibler pour les matchs du 9 mars

Kovalchuk prend du rythme chez les Capitals; Girard et Namestnikov, de bonnes options chez l'Avalanche

par L'équipe des poolers du LNH.com @LNH_FR

Chaque jour, l'équipe des experts en pools de hockey du LNH.com effectue un survol des différentes formations qui vont s'affronter et identifie certains joueurs qui pourraient se démarquer et connaître du succès.

À LIRE AUSSI : Les affrontements à surveillerLes formations prévues

Ilya Kovalchuk, Capitals de Washington (A) : Kovalchuk a eu besoin d'un peu de temps pour se mettre en marche avec sa nouvelle équipe, il a obtenu un seul point en quatre parties, mais il s'est replacé en connaissant un match d'un but et deux passes face aux Rangers de New York le 5 mars. Kovalchuk évolue sur le troisième trio des Capitals, mais il est à la droite de la première unité de jeu de puissance avec des joueurs comme Alex Ovechkin, Nicklas Backstrom et John Carlson. Les Capitals affrontent les Sabres de Buffalo, lundi, eux qui viennent de perdre six défaites consécutives et qui ont le pire désavantage numérique de la LNH. La soirée pourrait être payante pour l'attaque de Washington.

Vladislav Namestnikov, Avalanche du Colorado (A) : Avec des coéquipiers de trio comme Gabriel Landeskog et Nathan MacKinnon, difficile pour Namestnikov de ne pas produire. Acquis à la date limite des transactions, il profite de la blessure de Mikko Rantanen pour évoluer sur le premier trio. Il a d'ailleurs accumulé quatre points en autant de rencontres, dont un but et une passe dimanche contre les Sharks de San Jose. L'Avalanche, même si elle joue un deuxième match en 24 heures, a un duel à son avantage face aux Kings de Los Angeles.

Video: COL@SJS: Namestnikov donne les devants à l'Avalanche

Samuel Girard, Avalanche du Colorado (D) : Plusieurs défenseurs ont un potentiel pour être productifs ce soir, tels qu'Alex Pietrangelo (Blues de St. Louis), John Carlson (Capitals) et Shea Theodore (Golden Knights de Vegas), mais Girard pourrait représenter un bon coup à moindre prix. Le défenseur québécois évolue sur la première paire de défenseurs de l'Avalanche ainsi que sur le premier jeu de puissance depuis la blessure subie par Cale Makar. Depuis le 26 février, il a amassé cinq points en sept matchs, dont deux points en avantage numérique. Dimanche, contre les Sharks, il a été blanchi, mais il a terminé la rencontre avec un différentiel de plus-3. 

Jordan Binnington, Blues de St. Louis (G) : Binnington pourrait connaître une soirée facile contre les Panthers de la Floride. Non seulement les Blues viennent de remporter neuf victoires en dix matchs, mais ils sont la deuxième équipe qui accorde le moins de buts dans la LNH depuis la mi-février. À l'inverse, les Panthers, qui viennent de perdre quatre de leurs cinq derniers matchs, ne sont que 22e dans le circuit pour la moyenne de buts par rencontre durant la même période. Binnington, avant de s'incliner contre les surprenants Devils du New Jersey le 6 mars, connaissait une séquence de six gains consécutifs.

Video: STL@NJD: Binnington frustre Hughes avec la jambière

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.