Skip to main content

Poolers : Joueurs à cibler pour les matchs du 30 janvier

Tatar fonctionne à plein régime et il fera face à un gardien qui n'a pas gagné depuis le 22 octobre

par L'équipe des poolers du LNH.com @LNH_FR

Chaque jour, l'équipe des experts en pools de hockey du LNH.com effectue un survol des différentes formations qui vont s'affronter et identifie certains joueurs qui pourraient se démarquer et connaître du succès.

À LIRE AUSSI : Les formations prévues | Aperçu : Canadiens vs Sabres | Aperçu : Predators vs Devils
 

Tomas Tatar, Canadiens de Montréal (A) : L'attaquant vient d'obtenir neuf points (un but, huit passes) en autant de matchs avec un différentiel de plus-4. Avec le retour au jeu de Brendan Gallagher, l'entraîneur Claude Julien a décidé de réunir le trio formé de Tatar, Danault et Gallagher, qui est l'un des bons à 5-contre-5 dans la LNH depuis le début de la saison. Ça devrait jouer en faveur de Tatar, qui obtient également beaucoup de temps de jeu en avantage numérique. Les poolers doivent également prendre note que Tatar et l'offensive des Canadiens croiseront le fer avec un gardien qui en arrache. Carter Hutton n'a pas gagné depuis le 22 octobre, et au cours des 12 matchs qu'il a disputés depuis (11 départs), il a accordé quatre buts ou plus à huit reprises.

Damon Severson, Devils du New Jersey (D) : Il est vrai que les défenseurs des Devils ne sont pas les plus attrayants cette saison, mais Severson pourrait donner un bon coup de main aux poolers qui participent à des ligues multicatégories. À son dernier match, un gain de 4-3 en tirs de barrage face aux Sénateurs d'Ottawa, il a inscrit un but, dirigé six tirs au filet, distribué deux mises en échec et bloqué cinq lancers en 26:50, son temps de jeu le plus élevé cette saison. En fait, depuis le 23 décembre, Severson a récolté un respectable total de neuf points (trois buts, six passes) en 14 sorties, ne jouant jamais moins de 20:37 dans un match. Et notez bien que son but face aux Sénateurs a été inscrit sur la deuxième vague du jeu de puissance des Devils, qui affrontent ce soir les Predators de Nashville, la quatrième pire équipe de la LNH en infériorité numérique (74,2 pour cent).

Video: NJD@OTT: Severson marque d'un bon tir frappé en A.N.

Adin Hill, Coyotes de l'Arizona (G) : Les Kings de Los Angeles, les adversaires des Coyotes jeudi, ont inscrit deux buts ou moins dans trois de leurs cinq plus récents affrontements, donc le moment semble bien choisi pour miser sur Hill, qui devrait obtenir le départ face aux Kings. Cette saison, Hill montre un dossier de 2-2-1 avec d'excellentes statistiques périphériques, comme en témoignent sa moyenne de buts alloués de 2,40 et son pourcentage d'arrêts de ,920. En plus, les Coyotes font partie du top-10 de la LNH au chapitre de la moyenne de buts accordés par match à domicile (2,58), ce qui signifie que les Kings pourraient avoir de la difficulté à trouver le fond du filet jeudi.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.