Skip to main content

Poolers : Joueurs à cibler pour les matchs du 14 février

Meier a élevé son jeu d'un cran en l'absence de Hertl; Mete verra de l'action en avantage numérique

par L'équipe des poolers du LNH.com @LNH_FR

Chaque jour, l'équipe des experts en pools de hockey du LNH.com effectue un survol des différentes formations qui vont s'affronter et identifie certains joueurs qui pourraient se démarquer et connaître du succès.

À LIRE AUSSI : Les formations prévues de la journée | Affrontements à surveiller | Aperçu : Canadiens vs Penguins

Timo Meier, Sharks de San Jose (A) : Les blessures n'ont pas épargné les Sharks cette saison, et deux piliers de l'attaque manquent à l'appel en ce moment en Logan Couture et Tomas Hertl. Lorsque Hertl s'est blessé le 29 janvier, il fallait que certains joueurs haussent leur jeu d'un cran, et Meier a certainement relevé ce défi. En cinq matchs, le Suisse de 23 ans a amassé six points, et a bombardé le filet adverse de 20 lancers. Il a été particulièrement efficace depuis qu'il a été réuni à Joe Thornton et Kevin Labanc il y a trois parties, alors qu'il a obtenu deux buts et trois passes. Meier est utilisé sur la deuxième vague du jeu de puissance, et a notamment amassé un point en avantage numérique à son dernier match, un premier depuis le 7 janvier.

Video: SJS@EDM: Meier marque du côté éloigné

Victor Mete, Canadiens de Montréal (D) : Suggérer un défenseur qui n'a qu'un point depuis le début du mois de décembre? Si ça peut sembler un brin risqué… c'est parce que ça l'est. Cependant, Mete aura la chance d'évoluer sur le jeu de puissance vendredi contre les Penguins de Pittsburgh, lui qui s'est entraîné en compagnie de Tomas Tatar, Philipp Danault, Brendan Gallagher et Nick Suzuki. Mete est depuis longtemps considéré comme un défenseur à caractère offensif, mais ses statistiques ne pointent pas en ce sens. Il s'agira d'une première véritable occasion sur le jeu de puissance cette saison, lui qui a été employé un grand total de 2:10 en supériorité numérique cette saison… soit une moyenne de trois secondes par rencontre!

Petr Mrazek, Hurricanes de la Caroline (G) : Les Devils du New Jersey jouent peut-être du bien meilleur hockey depuis la pause du Match des étoiles (4-1-3), mais ils vont tout de même disputer un deuxième match en 24 heures dans deux villes différentes. Ils vont aussi envoyer Louis Domingue devant le filet, lui qui n'a pas signé la victoire à ses cinq derniers départs, au cours desquels il a conservé une fiche de 0-2-2, une moyenne de buts alloués de 4,85 et un pourcentage d'arrêts de ,858. Mrazek ne fait guère mieux avec une seule victoire à ses six derniers départs, mais il est très solide à domicile comme en témoigne sa fiche de 14-7-0 et sa moyenne de buts alloués de 2,43.
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.