Skip to main content

Poolers : Des nouvelles de l'infirmerie

Le retour en santé des défenseurs des Bruins devrait représenter une aubaine pour les poolers

par Nicolas Ducharme @nicolasducharme / Journaliste LNH.com

L'entraîneur-chef des Bruins de Boston Bruce Cassidy a probablement encerclé la date du 12 janvier sur son calendrier. Non seulement parce que son équipe a remporté un important match contre les Maple Leafs de Toronto par la marque de 3-2, mais parce que pour la première fois de la saison, il pouvait compter sur toute sa brigade défensive.

En effet, les arrières bostoniens ont été abonnés à l'infirmerie depuis le début de la saison. Les Bruins ont amorcé l'année sans leur défenseur vedette Torey Krug pendant une période de 11 matchs. Puis, le 20 octobre, Charlie McAvoy et Kevan Miller allaient devoir déclarer forfait et rater 20 et 13 matchs respectivement. L'hécatombe venait de commencer.

À LIRE AUSSI : Poolers: Le top-25 des gardiens | Trois joueurs qui pourraient vous aider cette semaine | Le top-100 des attaquants

Dans les semaines suivantes, Matt Grzelcyk, (2 matchs), Brandon Carlo (9 matchs), Zdeno Chara (19 matchs) et John Moore (3 matchs) allaient tous tomber au combat, si bien que c'est privé de cinq défenseurs réguliers que les Bruins ont sauté sur la glace les 16 et 17 novembre pour affronter les Stars de Dallas et les Coyotes de l'Arizona. Malgré cette situation des plus rares, les Bruins ont amassé trois points sur quatre lors de cette soirée.

Video: BOS@TOR: Grzelcyk se sacrifie pour stopper Kapanen

Bien évidemment, les Bruins sont l'équipe qui a utilisé le plus de défenseurs cette année, pour un total de 12, à égalité avec les Oilers d'Edmonton, les Stars de Dallas et les Sénateurs d'Ottawa. Un total de 65 matchs a été disputé par des défenseurs hors du top-6 de l'équipe cette année, ce qui arrive au deuxième rang de la LNH derrière les Sénateurs.

Nombre de matchs ratés par défenseur

Charlie McAvoy : 27
Kevan Miller : 26
Zdeno Chara : 19
Torey Krug : 11
Brandon Carlo : 9
John Moore : 3
Matt Grzelcyk : 2

Pendant 17 matchs, les Bruins ont évolué sans au moins trois arrières réguliers. Malgré tout, l'équipe est celle qui a accordé le moins de buts cette saison. Voilà qui est particulièrement impressionnant et qui en dit long sur le niveau de sacrifice des joueurs, en plus des performances de Jaroslav Halak et, plus récemment, de Tuukka Rask devant le filet.

Les Bruins sont 19e dans la LNH pour les buts inscrits, mais je crois qu'il y aura une hausse rapide. Le retour de McAvoy devrait donner plus d'options offensives aux Bruins, en plus de revigorer le deuxième avantage numérique de l'équipe, qui avait Matt Grzelcyk à la pointe pendant l'absence totale de 27 matchs de McAvoy.

Les Bostoniens viennent de gagner neuf de leurs 12 dernières sorties et je m'attends à ce que ça se poursuive. Voilà pourquoi les poolers devraient se tourner vers leurs joueurs dans les prochaines semaines.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.