Skip to main content

Poolers : Des nouvelles de l'infirmerie

Ryan Suter et Jared Spurgeon n'ont pas réussi à remplacer Matt Dumba depuis la blessure du défenseur, et le Wild écope

par Nicolas Ducharme @nicolasducharme / Journaliste LNH.com

S'il fallait un exemple de plus pour démontrer l'importance d'un défenseur numéro un pour l'offensive d'une équipe, nous n'avons qu'à regarder du côté du Wild du Minnesota pour en avoir une autre preuve.

Le 15 décembre dernier, Matt Dumba a quitté le match face aux Flames de Calgary durant la première période. Victime d'une déchirure d'un muscle pectoral, le défenseur numéro un de l'équipe est passé sous le bistouri et ratera trois mois d'activités.

Jusque-là cette saison, Dumba avait marqué 12 buts et amassé 10 passes pour un total de 22 points en 32 sorties, ce qui faisait de lui le quatrième meilleur marqueur de l'équipe.

Poolers : Top-100 des attaquants | Top-50 des défenseurs | Top-25 des gardiens

Surtout 12 de ses 22 points avaient été amassés en avantage numérique. Le jeu de puissance du Minnesota avait alors un pourcentage d'efficacité de 24,3 pour cent, bon pour le septième rang du circuit. Avec 3,13 buts par matchs, le Wild avait la 13e meilleure offensive de la LNH. 

Bref, les choses se passaient bien pour l'offensive du Wild. Depuis la blessure de Dumba, c'est la traversée du désert.

Depuis, le Wild a sauvé la mise avec une fiche de 4-4-1 à ses neuf derniers matchs, mais trois de ses quatre victoires ont été acquises par la marge d'un seul but. D'ailleurs, la moyenne de buts marqués par le Minnesota a chuté à moins de deux durant cette séquence qui s'est poursuivie lundi dans un gain de 1-0 sur les Canadiens de Montréal.

Quant au jeu de puissance de l'équipe, ce n'est pas mieux. Depuis que Dumba est à l'infirmerie, il a une efficacité de 6,3 pour cent (1 en 16), bon pour le 29e échelon du circuit. 

Visiblement, la perte de Dumba est la grande responsable de cette difficile séquence, puisqu'il est à l'heure actuelle le seul blessé chez le Wild. Après avoir signé une saison de 50 points l'an dernier, le défenseur de 24 ans se dirigeait vers une campagne encore plus productive de 56 points.

« Il ne faut pas se faire d'illusion, Matt Dumba, c'est un gars qui est tellement bon en avantage numérique », a rappelé l'entraîneur-chef du Wild Bruce Boudreau. « Toute équipe qui perd un joueur aussi bon sur le jeu de puissance va avoir des problèmes et elle n'aura pas autant de succès. Nous ne sommes pas différents. » 

Le Wild a tenté de trouver des solutions pour remplacer Dumba en Ryan Suter et Jared Spurgeon. On ne peut pas dire que ça se passe très bien. 

Même s'il a vu son temps de jeu moyen passer de 25:47 à 28:54 et qu'il a été l'arrière le plus utilisé en avantage numérique, Suter n'a amassé qu'un seul point depuis neuf matchs.

Quant à Spurgeon, son temps de jeu a connu une hausse encore plus drastique, quatre minutes de plus en moyenne. Or, lors de ses six premiers matchs dans son nouveau rôle, il a été blanchi de la feuille des marqueurs, en plus d'afficher un différentiel de moins-5. Le Wild n'a remporté qu'une seule victoire durant cette période.

Video: MIN@OTT: Spurgeon tire sur réception et bat Nilsson

Il y a toutefois lieu d'être optimiste. Spurgeon semble avoir trouvé ses repères et il a marqué trois buts et amassé deux passes lors des deux dernières victoires du Wild, jeudi à Toronto et samedi à Ottawa. Lundi, face aux Canadiens, Spurgeon et l'avantage numérique du Wild ont été blanchis dans la victoire.

Donc, pour les poolers annuels, il faut se demander si, pour remplacer Dumba, Suter et Spurgeon sont des options intéressantes. Chose certaine, elles ne sont pas d'une aussi bonne qualité que l'est Dumba. 

Quant à vous, poolers qui sont dans des pools à long terme, il vaut la peine de s'accrocher à Dumba même s'il lui reste encore deux mois à passer à l'infirmerie. À 24 ans, il peut en offrir encore plus.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.