Skip to main content

Poolers : Des nouvelles de l'infirmerie

Les attaquants tombent comme des mouches à Pittsburgh, reste à savoir qui pourra en profiter

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

Les blessures font partie de la réalité de la LNH, et elles sont un facteur déterminant dans la saison des poolers. Elles ont évidemment un impact direct sur le rendement des joueurs qui tombent au combat, mais elles offrent la chance à certains joueurs de se faire valoir. Tout au long de la saison, je donnerai une mise à jour du statut des joueurs blessés des différentes équipes de la LNH, tout en analysant lesquels de leurs coéquipiers verront leur rendement fluctuer en leur absence.

 

Attaquants des Penguins

La situation est on ne peut plus nébuleuse du côté de l'attaque des Penguins de Pittsburgh en ce moment. Conor Sheary est réévalué sur une base hebdomadaire en raison d'une blessure au bas du corps. Même chose du côté de Patric Hornqvist, également blessé au bas du corps. On comptait donc beaucoup sur le match de mardi contre les Golden Knights de Vegas pour nous en apprendre davantage sur la composition des trios, mais les attaquants Carter Rowney et Tom Kuhnhackl n'ont pas rejoué après la première période en raison de blessures au bas du corps, ce qui a grandement changé la donne côté utilisation du personnel. Toutes ces absences pourraient ouvrir la porte à quelques jeunes joueurs. Il y a Daniel Sprong qui domine complètement la Ligue américaine de hockey depuis quelques semaines avec 13 points en sept parties et qui pourrait être rappelé. Jean-Sébastien Dea, qui a marqué son premier but dans la LNH à son dernier rappel le 23 janvier et qui connaît aussi de bons moments dans la LAH (12 points en 13 matchs) est un autre candidat. Il y a aussi la recrue Zachary Aston-Reese, embauché à titre de joueur autonome non repêché l'été dernier, qui a disputé ses deux premiers matchs dans la LNH cette semaine après avoir récolté 20 points à ses 20 derniers duels dans la LAH. Comme n'importe lequel de ces joueurs pourrait se retrouver aux côtés d'un Sidney Crosby ou un Evgeni Malkin, il convient de suivre cette situation attentivement.

Video: CAR@PIT: Dea marque son premier but dans la LNH

Défensive des Islanders

La brigade défensive des Islanders de New York est décimée, et le dernier à tomber au combat a été Scott Mayfield, qui a quitté la rencontre de lundi contre les Predators de Nashville après avoir passé seulement 2:20 sur la patinoire. Déjà privés de Johnny Boychuk et de Calvin de Haan, les Islanders commencent à manquer d'options à la ligne bleue. La porte est présentement grande ouverte pour les jeunes Ryan Pulock (neuf points à ses sept derniers matchs) et Sebastian Aho. Cela veut également dire que Nick Leddy verra beaucoup, mais beaucoup de glace au cours des prochaines rencontres, lui qui a été employé pendant 29:49 lundi. Cette situation pourrait également pousser le directeur général Garth Snow à explorer ses options sur le marché des transactions. Il ne lui reste plus beaucoup de temps pour convaincre John Tavares de demeurer avec l'organisation qui l'a repêché, et les Islanders se sont réveillés mercredi à égalité avec les Blue Jackets de Columbus en deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires dans l'Association de l'Est, avec un match de plus de disputé. Les gardiens des Islanders, Jaroslav Halak et Thomas Greiss, sont également touchés par cette situation. Les Islanders occupent le dernier rang de la LNH avec 35,6 tirs accordés par match depuis le début du calendrier. New York a accordé 30 tirs ou plus à leurs 20 derniers matchs, et 40 ou plus à leurs quatre dernières parties et dans 10 de leurs 20 dernières. Ils ont conservé une fiche de 8-9-3 au cours de ces 20 dernières rencontres.

Andrew Shaw, Canadiens de Montréal (quatre à six semaines en date du 29 janvier)

L'attaquant des Canadiens ne connaît peut-être pas la saison espérée à sa première année avec le Tricolore, mais il n'en demeure pas moins qu'il occupait un rôle important dans l'équipe, notamment en avantage numérique. Son absence ouvre la porte à une utilisation accrue de jeunes joueurs d'ici la date limite des transactions. On parle surtout ici de Nikita Scherbak, qui a récolté deux points en deux matchs au cours de la dernière fin de semaine, lui qui a été jumelé à Jonathan Drouin et Alex Galchenyuk à forces égales. L'absence de Shaw a également ouvert la porte à Artturi Lehkonen sur le jeu de puissance, et ce dernier a inscrit ses deux premiers buts en 24 matchs contre les Sénateurs d'Ottawa dimanche. L'état-major de l'équipe voudra bien évaluer la relève avant de prendre des décisions avant la fin du mois, ce qui signifie que ces jeunes joueurs auront amplement la chance de produire.

Video: OTT@MTL: Lehkonen trouve une brèche et déjoue Condon

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.