Skip to main content

Poolers : derrière les chiffres

Quelques statistiques marquantes des matchs disputés hier soir dans la LNH

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

Voici quelques statistiques qui ont retenu l'attention au cours des matchs du jeudi 9 février :

2 : Pour un quatrième match consécutif, l'attaquant des Rangers de New York J.T. Miller a récolté deux points en inscrivant un doublé contre les Predators de Nashville. Depuis le 29 décembre, Miller n'a été blanchi que deux fois en 17 parties, séquence au cours de laquelle il a récolté plus d'un point à sept reprises et maintenu un différentiel de plus-14. Avec 22 points (neuf buts, 13 passes) en 17 parties depuis cette date, Miller occupe le neuvième rang dans toute la LNH. Petit bémol, Miller n'apporte pas une grande contribution dans les autres catégories, lui qui n'a dirigé que 29 tirs au filet au cours de sa séquence fructueuse en plus de n'obtenir que trois de ses points sur le jeu de puissance et de passer seulement cinq minutes au cachot.

10 : L'attaquant des Canadiens de Montréal Max Pacioretty a bombardé le filet des Coyotes de l'Arizona de 10 tirs, lui qui a également connu une soirée de deux buts et deux passes. Avec ces 10 lancers, Pacioretty perce le top-10 de la ligue avec un total de 176 depuis le début de la saison. Pacioretty a terminé troisième à ce chapitre dans la LNH au cours des deux dernières campagnes en surpassant le plateau des 300 tirs, ce qui signifie que l'on peut s'attendre à ce que le capitaine du Tricolore augmente la cadence de ce côté d'ici la fin de la saison, lui qui aura besoin d'une moyenne de près de cinq tirs par match pour atteindre ce plateau à nouveau.

3:30 : Le défenseur recrue Brandon Montour a été le joueur le plus utilisé des Ducks d'Anaheim en avantage numérique dans leur victoire de 5-2 contre les Sabres de Buffalo, et il a d'ailleurs récolté un premier point sur le jeu de puissance. Avec l'absence de Sami Vatanen et les ennuis offensifs de Cam Fowler récemment, Montour obtient une belle occasion de laisser une bonne impression, lui qui a démontré hors de tout doute dans la Ligue américaine de hockey qu'il pouvait apporter une solide contribution offensivement. Le deuxième choix des Ducks en 2014 (55e au total) a en effet récolté 97 points en 116 matchs depuis son arrivée dans la LAH.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.