Skip to main content

Poolers : derrière les chiffres

Quelques statistiques marquantes des matchs disputés hier soir dans la LNH

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

Voici quelques statistiques qui ont retenu l'attention au cours des matchs du mercredi 1er février :

3:20 : Temps passé sur la glace en avantage numérique par le défenseur des Capitals de Washington Matt Niskanen contre les Bruins de Boston. C'est près du double du temps de glace de l'arrière John Carlson (1:49), qui est revenu au jeu mardi dernier après une absence de trois matchs. Carlson était de retour sur la première vague du jeu de puissance avant sa blessure, mais c'est Niskanen qui a pris sa place lorsqu'il est tombé au combat. Niskanen a conservé cette affectation malgré le retour de Carlson, et a d'ailleurs récolté deux points contre les Bruins, dont un en supériorité numérique. Le défenseur des Capitals qui glisse la rondelle vers Alex Ovechkin et sa bande sur l'attaque à cinq est toujours en bonne position pour récolter des points, et fait donc l'envie des poolers.

28 : Nombre d'arrêts réalisés par le gardien des Flames de Calgary Brian Elliott contre le Wild du Minnesota. Elliott a signé un deuxième gain de suite et s'est pour ainsi dire assuré du prochain départ, puisque l'entraîneur des Flames Glen Gulutzan a déclaré récemment qu'il allait laisser devant le filet le gardien qui parvenait à l'emporter. C'est d'ailleurs ce que parvient à faire Elliott depuis la mi-décembre, lui qui a cumulé une fiche de 7-3-1 avec une moyenne de buts alloués fort respectable de 2,18 depuis le 19 décembre. Comme son coéquipier Chad Johnson n'a pu faire mieux qu'un dossier de 3-6-0, un pourcentage d'arrêts de ,886 et une moyenne de buts alloués de 3,13 au cours de la même période, Elliott commence à avoir les coudées franches quelque peu. Un peu trop tôt pour crier victoire pour moi?

2 : L'attaquant des Kings de Los Angeles Jeff Carter continue de porter l'attaque de son équipe à bout de bras, lui qui a inscrit deux autres buts contre l'Avalanche du Colorado. Le capitaine Anze Kopitar semble vouloir sortir de sa torpeur (15 points à ses 13 derniers matchs), mais c'est essentiellement sur les épaules de Carter que repose la pression de marquer depuis le début de la saison. Il a inscrit pas moins de 20 pour cent des buts de son équipe cette saison (26 sur 130). Il s'agit d'un sommet dans la LNH depuis le début de la campagne, alors que Carter devance à ce chapitre Brad Marchand (16,9 pour cent), Sidney Crosby (16,1 pour cent), Vladimir Tarasenko (15,7 pour cent) ainsi que Max Pacioretty et Auston Matthews (15,6 pour cent).

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.