Skip to main content

Poolers : derrière les chiffres

Quelques statistiques marquantes des matchs disputés hier soir dans la LNH

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

Voici quelques statistiques qui ont retenu l'attention au cours des matchs du lundi 16 janvier :

19 : L'attaquant des Sabres de Buffalo Tyler Ennis n'a mis que 19 secondes pour faire sentir sa présence à son retour au jeu après une absence de 30 matchs. Il a été ménagé à son retour au jeu avec un temps de glace de moins de 13 minutes, mais il pourrait surprendre s'il conserve sa place aux côtés de Ryan O'Reilly et Kyle Okposo. Ennis a été ralenti par les blessures depuis le début de la dernière saison, et il était auparavant très mal entouré en attaque à Buffalo. L'explosif patineur est capable d'amasser sa part de points avec des joueurs de qualité, si son corps tient le coup.

3 : C'est le nombre de buts inscrits par Joe Thornton cette saison en 44 matchs cette saison. Quelle est la caractéristique commune de chacun de ces buts? Ils ont tous été marqués dans des filets déserts. Cela signifie que Thornton n'a pas encore déjoué de gardien cette saison, lui dont le dernier but avec un gardien devant la cage en saison régulière remonte au 7 avril 2016. S'il n'a jamais été reconnu comme un grand buteur, il se dirige malgré tout vers la pire saison de sa carrière, lui qui connaît une autre séquence difficile avec trois points à ses neuf dernières parties.

11 : Nombre de joueurs en uniforme en excluant les gardiens qui n'ont pas amassé de point dans la rencontre entre les Capitals de Washington et les Penguins de Pittsburgh. Il s'agit également du nombre de joueurs qui ont obtenu au moins deux points dans cette partie. Il s'agit de ce genre de match complètement fou qui pousse les poolers qui n'ont pas regardé la rencontre à cliquer avec fébrilité sur le lien qui mène au sommaire afin de voir combien de points leurs joueurs des deux équipes ont récoltés… sauf les poolers qui misent sur Braden Holtby ( cinq buts sur 26 tirs) ou Matt Murray (sept buts sur 28 tirs), qui peuvent oublier leurs statistiques de gardiens cette semaine. Désolé pour vous.

En voir plus